Kaolack, 25 nov (APS) – Au total, 892 étudiants de l’Université numérique Cheikh Hamidou Kane (UN-CHK) des Espaces numériques ouverts (ENO) de Diourbel et Kaolack (centre) ont reçu samedi leurs diplômes en licence et en master, a constaté l’APS.

Ces nouveaux diplômés de l’enseignement supérieur (659 de l’ENO de Kaolack et 233 de celui de Diourbel) ont reçu leurs parchemins au cours d’une cérémonie de graduation tenue au Complexe ”Coeur de ville” de la capitale du Saloum.

Ces étudiants sont issus des promotions 3, 4, 5 et 6 en licence et des premières promotions en master.

Des membres des familles des récipiendaires, des autorités administratives, politiques, militaires, paramilitaires, religieuses et coutumières ont assisté à cette cérémonie, en présence des recteurs de l’UN-CHK, Moussa Lô et l’Université du Sine Saloum El Hadj Ibrahima Niass (USSEIN), entre autres.

“A travers cette graduation, nous célébrons le courage, la persévérance et l’intelligence qui ont caractérisé chacun de ces étudiants. Vous êtes la preuve vivante et la foi qui sont des forces puissantes qui peuvent transformer des rêves en réalité”, a lancé le recteur de l’UN-CHK, Pr Moussa Lô.

”Vous avez parcouru le chemin unique, surmontant les défis”, a-t-il indiqué, ajoutant que chaque ligne écrite, chaque projet collaboratif achevé et chaque leçon apprise dans les salles de classe virtuelle et physique ont contribué à forger l’avenir de ces étudiants qui ont non seulement acquis des connaissances mais également ”développé des compétences essentielles et uniques”.

”Aujourd’hui, nous ne célébrons pas seulement les réussites académiques de nos enfants, mais aussi les années d’investissement, de soutien et d’amour que vous (la marraine et les autres acteurs) avez généreusement partagé avec eux. Vous êtes les véritables architectes de leur réussite, les piliers sur lesquels reposent leurs accomplissements”, a souligné le professeur Lô, en estimant que ces ENO ont su démontrer leur ”forte implication et engagement” envers les villes dans lesquelles ils sont implantés, à travers la mission de service à la communauté de l’UN-CHK.

De seulement 93 apprenants en 2013, l’ENO de Kaolack dispose actuellement de 5571 étudiants, devenant ainsi le premier établissement d’enseignement supérieur de la région.

ADE/AKS

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…