Dakar, 19 déc (APS) – Les sujets se rapportant à l’élection présidentielle de février 2024, à la grève des concessionnaires du nettoiement, à la modernisation des cités religieuses sont en exergue dans les quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Les Echos signale qu’à deux mois de la présidentielle, Macky Sall a convoqué la réunion du Conseil national de l’Alliance pour la République (APR), formation dont il est le président. Cette rencontre politique aura lieu ce jeudi 21 décembre à l’hôtel King Fahd Palace, rapporte ce journal qui titre : ”Conseil national du parti présidentiel pour l’investiture d’Amadou Bâ, l’APR prépare un grand hommage à Macky Sall”.

Le quotidien Bës Bi note qu’après le PS et l’AFP, le week-end dernier, ”c’est au tour de l’Alliance pour la République (APR) de procéder à l’investiture de
Amadou Ba ce jeudi 21 décembre”. ”Leader du parti, le président Macky Sall a convoqué le Conseil national ce jeudi, à l’hôtel King Fahd Palace”, écrit le journal.

Selon le quotidien L’As, l’APR ”met en branle” son état-major pour l’investiture de son candidat Amadou Bâ.

Le journal Le Quotidien s’intéresse à la question de la réintégration de Ousmane Sonko sur les listes électorales et affiche à la Une ”Les alliés de Sonko pressent Macky”. ”Les leaders alliés du candidat Ousmane Sonko (LACOS) ont réagi à travers un communiqué, à la décision du tribunal de grande instance hors classe de Dakar, qui ordonne la réintégration du candidat Ousmane Sonko sur les listes électorales”, rapporte le journal.

Le quotidien Libération constate que la Direction générale des élections (DGE) ”prolonge le suspens” au sujet de la remise des fiches de parrainage au mandataire de Sonko après la décision du tribunal de Dakar. ”Hier, la DGE a renvoyé Ayib Daffé vers la Direction de l’automatisation du fichier électoral (DAF)”, écrit le journal.

Alors que l’élection présidentielle de 2024 s’approche à grands pas, WalfQuotidien note qu”’à l’exception d’Amadou Bâ, candidat de la mouvance présidentielle, aucune candidature des leaders considérés comme favoris n’est sûre”.

”Que ce soit Khalifa Sall, Ousmane Sonko ou encore Karim Wade, aucun d’eux n’est certain de sa participation à la prochaine présidentielle. Surveillés comme du lait sur le feu par le pouvoir, ils doivent batailler fort pour surmonter des écueils sur le chemin de ce rendez-vous électoral”, écrit Walf qui affiche à la Une ‘’Khalifa, Sonko, et Karim, candidats en sursis’’.

Le quotidien EnQuête a ouvert ses colonnes à Khalifa Sall. ‘’Malgré les campagnes de dénigrement tous azimuts contre sa personne, Khalifa Ababbacar Sall reste focus sur l’objectif. Esquivant magistralement les questions sur ses +ex-alliés+ de Yewwi askan wi, sur Ousmane Sonko et de supposées offres du président Sall pour le coopter dans ses précédents gouvernements, le leader de la plateforme Taxawu Sénégal a préféré mettre le curseur sur son ambition pour le Sénégal, des axes de son programme, tout en réitérant sa volonté de respecter le pacte fondateur de Yewwi Askan Wi’’, écrit le journal, précisant que M. Sall a répondu à ses questions par  ”correspondance’’.

Vox populi met en exergue les perturbations dans le ramassage des ordures à Dakar avec la grève des concessionnaires et souligne que l’Etat s’est engagé à décaisser 8 milliards ce mardi. ‘’Vers la fin de la grève des concessionnaires ?”, s’interroge à sa Une le journal.

A l’arrêt depuis le vendredi 15 décembre 2023, les concessionnaires du nettoiement dénoncent ”le non-respect” des engagements pris par l’Etat pour leur payer plus de 10 milliards de francs CFA d’arriérés, rappelle la publication.

Le Soleil s’intéresse au programme présidentiel pour les cités religieuses. ”Quatre-vingt-quatre mille mètres carrés de surfaces construites pour un coût global de près de quarante milliards de FCFA. Construction d’une dizaines de grandes, moyennes et petites mosquées de sanctuaires et d’églises, de résidences et infrastructures d’accueil de pèlerins pour toutes les familles religieuses du pays”, résume le journal.

AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…