Dakar, 27 juin (APS) – La ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Oulimata Sarr, a fait part mardi à Dakar de son optimisme quant aux capacités du Sénégal à mener, jusqu’à son terme, un processus électoral, tout restant débout.

‘’Je fais partie des personnes qui sont convaincues qu’en 2024, nous irons à des élections et le Sénégal restera debout’’, a-t-elle déclaré lors de l’ouverture d’un atelier de partage sur la relance du conseil présidentiel de l’investissement.

La ministre en charge de l’Economie réagissait à une interpellation de Théodore Proffe, représentant des partenaires techniques et financiers à cette rencontre. Il a notamment émis des inquiétudes relativement à ‘’la période difficile’’ que traverse le Sénégal.

‘’Si vous vous souvenez en 2022, nous avons organisé des élections locales, législatives et un scrutin de renouvellement du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) et nous sommes toujours debout’’, a-t-elle fait valoir.

Pour Oulimata Sarr, le Sénégal est sur ‘’les rampes de l’émergence’’.

‘’Nous tablons d’ailleurs sur des taux de croissance élevés. Aujourd’hui, nous faisons partie du top 10 mondial avec une croissance du PIB de 8%’’, a soutenu la ministre de l’Economie.

‘’Je ne suis pas d’accord que nous traversons des périodes difficiles. Nous venons de conclure un dialogue national dont une partie était consacrée aux questions économiques’’, a-t-elle laissé entendre.

Mme Sarr a assuré que son département travaille sur ‘’trois grands chantiers de l’économie nationale, lesquels vont continuer après février 2024’’.

CS/AKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT-FORMATION / Sédhiou : les élèves sensibilisés sur les métiers verts par l’ISEP de Mbacké

Sédhiou, 27 mai (APS) – Les élèves du lycée Balla Moussa Daffé de Sédhiou (sud) ont …