Dakar, 23 jan (APS) – Le chef de l’Etat a invité la Marine nationale à être être dans une posture d’anticipation pour prévenir tout acte de piraterie maritime, de criminalité organisée et de vol à main armée contre les navires au moment où le Sénégal débute l’exploitation de pétrole et de gaz offshore.

Macky Sall s’exprimait à la base navale Amirale Faye Gassama où il a procédé à l’inauguration du 2ème patrouilleur lance missile baptisé ‘’Niani’’ en marge de la célébration du 49e anniversaire de la Marine nationale en présence de nombreuses personnalités militaires dont le chef d’état-major de la Marine nationale Abdou Sène, du ministre des Forces Armées El Hadji Youm, et des familles des cinq commandos disparus en mer le 5 janvier dernier.

‘’Elle [la Marine nationale] doit se préparer à cette mission aux côtés des autres administrations intervenant en mer, dans une démarche interministérielle de mutualisation des moyens et des compétences’’, a déclaré Macky Sall.

‘’La mer est un espace de liberté, de loisir, et d’opportunités économiques’’, a-t-il indiqué soulignant que c’est aussi ‘’un lieu d’exercice de la puissance, de conflictualité, de violence, une zone de trafics illicites en tous genres’’.

Pour le chef de l’Etat, la sécurisation de ce vaste espace requiert par conséquent ‘’des moyens navals endurants et des capacités opérationnelles éprouvées’’.

C’est la raison pour laquelle, il a rappelé avoir ”pris l’engagement, il y a dix ans, de renforcer de manière significative le potentiel naval de la Marine nationale afin qu’elle soit en mesure de remplir pleinement son contrat opérationnel’’.

Le programme d’équipements de la Marine s’est inscrit dans le format des ‘’Armées 2025’’, selon le chef de l’Etat.

Il s’est traduit, a t-il ajouté, par l’acquisition progressive de vedettes côtières rapides, de bâtiments de surveillance côtière et de patrouilleurs de haute mer et d’un navire d’assistance publique, le ‘’Tekrour’’, dont la livraison prochaine illustre à nouveau la volonté d’affirmer la présence de l’Etat en mer.

La mise en œuvre de ce programme, a annoncé le chef de l’Etat, va se poursuivre avec l’acquisition prochaine d’un Bâtiment de soutien logistique (BSL) et d’un Engin de débarquement infanterie et char (EDIC) qui viendront ”améliorer sensiblement les capacités d’action amphibie et de transport opérationnel des troupes”.

‘’Cette déclinaison navale de notre ambition d’émergence, fondée sur une véritable stratégie et un esprit d’anticipation, traduit avant tout, la volonté de préserver nos intérêts en mer, de garantir la sauvegarde des espaces maritimes et de créer les conditions sécuritaires idoines pour le développement d’une économie maritime durable’’, a expliqué le chef de l’Etat.

Avec le ‘’Walo’’, le ‘’Niani’’ et le troisième patrouilleur ‘’Cayor’’ qui sera réceptionné dans quelques mois, le Sénégal va disposer pendant les trente prochaines années de trois OPV modernes qui constitueront l’épine dorsale de la flotte et vont assurer toutes les missions de défense maritime du territoire et d’action de l’Etat en mer, notamment la protection des activités économiques liées à l’exploitation des ressources halieutiques, pétrolières et gazières offshores, a souligné Macky Sall.

Ces équipements seront également de précieux atouts, a dit le président de la République dans le cadre de la diplomatie navale, en droite ligne des engagements internationaux du Sénégal.

La Marine nationale a aussi signé le contrat de construction du quai de Bel Air et de remise à niveau des wharfs de la Base navale Amiral Faye Gassama dont une bâche résume les travaux attendus sur ces sites.

Les installations des bases navales nord et sud et des stations fluviales seront aussi modernisées, à l’instar des projets de réhabilitation des camps des autres armées et services, a ajouté le président Sall.

‘’C’est un héritage qui appartient aux Armées et à la Marine de sauvegarder par un engagement sans faille des équipages et par une bonne politique de maintien en condition opérationnelle des navires’’, a recommandé le président de la République.

FKS/ADL/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…