Darou Khoudoss, 23 jan (APS) – Des travailleurs des Industries chimiques du Sénégal (ICS) ont annoncé avoir entamé lundi un ‘’arrêt total de travail’’ d’une semaine, pour emmener leur employeur à leur payer 6 milliards 290 millions de francs CFA représentant 1 % du bénéfice de l’usine au cours des trois dernières années.

Le secrétaire général du Syndicat des travailleurs des ICS (SYNTICS), Cheikh Ahmad Tidiane Diène, a dit avoir décrété un mot d’ordre d’‘’arrêt total de travail’’, qui se poursuivra ‘’jusqu’au lundi 29 janvier’’.

Les ICS ont contribué à l’augmentation des exportations sénégalaises de produits chimiques au cours des trois dernières années, a-t-il dit lors d’une assemblée générale des membres du SYNTICS, devant le siège des ICS à Darou Khoudoss (ouest).

Le chiffre d’affaires des Industries chimiques du Sénégal a augmenté de 344 milliards en 2021 à 566 milliards de francs CFA en 2022, selon le leader syndical.

Mais la direction générale ‘’des ICS fait semblant d’ignorer que les travailleurs sont à l’origine de cette santé financière’’, a dénoncé M. Diène.

Selon Ousmane Ndiaye, l’un des membres du SYNTICS, les responsables des ICS à Taïba (ouest) ont été informés de l’‘’arrêt’’ du travail en raison de la grève.

‘’Nous voulons arrêter […] le travail pour sécuriser les installations’’, a-t-il ajouté, laissant entendre que cette décision est une conséquence de la grève.

MKB/ADI/ADL/ESF/ASB

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …