Dakar, 25 avr (APS) – La démission d’Idrissa Seck du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et le départ de ses ministres du gouvernement sont au menu des quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise.

Le gouvernement et le Conseil économique, social et environnemental ont été réorganisés après la démission d’Idrissa Seck et des ministres issus de son parti, Rewmi, met en exergue Le Soleil.

Le journal rapporte que le directeur de cabinet du chef de l’Etat Abdoulaye Daouda Diallo remplace Idrissa Seck tandis que le Premier ministre Amadou Ba cumule les ministères des Sports et de l’Elevage.

Sud Quotidien parle de ‘’fin du compagnonnage Macky-Idy’’ et souligne que Abdoulaye Daouda Diallo ‘’hérite du CESE’’.

Abdoulaye Daouda Diallo ‘’prend du prestige devant d’autres camarades de son parti. Presque à égalité avec Amadou Ba, Premier ministre’’, note le quotidien Bës Bi, en rappelant que ‘’dans la bataille pour le contrôle de la Primature, ADD était dans la course et a dû faire preuve de +résilience+ pour supporter le choix de son adversaire dans la succession, alors que ses hommes étaient dans tous leurs états’’.

WalfQuotidien signale qu’’’en trônant à la tête du Conseil économique, social et environnemental (Cese),  Abdoulaye Daouda Diallo retrouve une maison qu’il connait bien pour en avoir dirigé les services administratifs sous une autre appellation de l’institution’’.

‘’En effet, après avoir dissout le Conseil économique et social, Me Abdoulaye Wade avait ressuscité sur ses cendres le Conseil de la République pour les affaires économiques et sociales (Craes)’’, rappelle Walf.

Après le départ d’ Idy et de ses ministres, ‘’Macky Sall réajuste et continue’’, selon Le Témoin.

‘’Comme s’ils n’avaient aucune importance, le président de la République n’a pas jugé nécessaire de procéder à un remaniement ministériel après les départs d’Aly Saleh Diop et Yankhoba Diattara du gouvernement’’, écrit le journal.

Le Quotidien signale qu’un remaniement est en vue après le dialogue politique annoncé par le chef de l’Etat dans son message le jour de la Korité.

Vox Populi se fait écho de la réponse d’Ousmane Sonko à Idrissa Seck à propos du titre de ‘’chef de l’opposition’’ que revendique l’ex-président du CESE.

Sonko lui rappelle cette formule des Ivoiriens : ‘’tous les moutons se promènent dans les rues d’Abidjan, mais ils n’ont pas tous le même prix’’.

L’Observateur décrit Idrissa Seck comme un ‘’+chef+ de l’opposition en isolement’’. ’Il s’accroche à son statut de chef de l’opposition. Après une alliance de plus de ans avec la majorité présidentielle, Idrissa Seck, devra batailler ferme pour retrouver ses marques dans l’opposition’’, écrit L’Obs.

‘’Rejeté par l’opposition, Idy perd tout’’, dit La Tribune.

OID/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans LA UNE

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie

Dakar, 15 juin APS – Le Premier ministre, Ousmane Sonko a déclaré avoir reçu, vendredi, l&…