Dakar, 5 jan (APS) – La Cour suprême a confirmé la condamnation d’Ousmane Sonko à six mois de prison avec sursis pour diffamation à l’encontre de Mame Mbaye Niang, le ministre du Tourisme et des Loisirs, ont annoncé plusieurs médias sénégalais, vendredi.

Selon les avocats des deux parties, la décision de la haute juridiction rend inéligible le maire de Ziguinchor (sud) et candidat à l’élection présidentielle du 25 février.

Ce jeudi, la Cour suprême examinait le pourvoi en cassation introduit par l’opposant à la suite de sa condamnation par la cour d’appel de Dakar à six mois de prison avec sursis pour diffamation et injures publiques.

Le leader de Pastef-Les patriotes, un parti politique dissous par le président de la République, avait été jugé en appel, le 8 mai dernier, dans cette affaire l’opposant au ministre du Tourisme et des Loisirs.

Il a accusé Mame Mbaye Niang d’avoir été épinglé par un rapport de l’Inspection générale des finances pour la manière dont il a géré un programme public destiné à créer des milliers d’emplois agricoles.

La Cour suprême a confirmé la condamnation de M. Sonko en première instance à verser des dommages et intérêts de 200 millions de francs CFA au ministre.

ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RAILS-RELANCE / GTS offre cinq jours de gratuité entre Thiès et Diamniadio, à partir de mercredi (DG)

Thiès, 5 mars (APS) – Les Grands trains du Sénégal (GTS) vont offrir cinq jours de s…