Kaolack, 25 oct (APS) – L’Agence allemande de la coopération internationale (GIZ) travaille de manière inclusive avec les acteurs de la filière sel en vue de booster la production et de rendre compétitive l’industrie du sel sénégalis dans le monde, a déclaré mercredi à Kaolack Asma Hadj Mabrouk, sa cheffe de mission du projet ‘’Emploi sel’’.

‘’Nous travaillons à la valorisation du sel sénégalais pour que la qualité soit améliorée afin qu’on puisse trouver le sel d’origine sénégalaise en Europe, aux Etats-Unis, bref, dans tous les continents du monde et pas seulement en Afrique’’, a-t-elle déclaré.

Elle prenait part à Kaolack à un forum consacré à la flière sel. Cette rencontre économique de trois jours, la première du genre dans cette région, est une initiative de la GIZ, l’agence gouvernementale allemande de coopération internationale, de l’Agence belge de développement, du Fonds des Nations unies pour l’enfance, de la direction chargée de l’industrie à la Commission de la CEDEAO, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, et d’autres organisations.

Le projet ‘’Emploi sel’’, a démarré en mars 2022 et se poursuivra jusqu’en août 2024. Il vise à la création d’emplois durables et l’accompagnement de la filière sel en se basant une ‘’stratégie inclusive’’ avec un ‘’coaching continu’’ de tous les acteurs intervenant dans cette filière, a expliqué Asma Hadj Mabrouk.

‘’Nous travaillons sur plusieurs volets avec une stratégie inclusive qui veut que nous travaillions avec tous les producteurs, avec un coaching continu de tous les acteurs sur tous les volets, en nous basant sur leurs besoins et non avec des activités prédéfinies pour un accompagnement sur mesure’’, a fait valoir Mme Mabrouk.

‘’Aujourd’hui, après plus d’un an de travail dans le secteur du sel, d’accompagnement acharné des différents acteurs de la chaîne de valeur sel, il s’est avéré qu’il y a beaucoup de soucis de compréhension entre les différents acteurs de cette chaîne. Ce forum est une plateforme qui vise à accélérer le business dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant entre fournisseurs et acheteurs’’, a-t-elle assuré.

Le forum de Kaolack sur le sel regroupe 200  participants qui vont échanger à travers huit panels avec des experts venus de la Suisse, de la France, de la Belgique, du Sénégal et de la région ouest-africaine.

Ces experts vont plancher sur la filière sel au Sénégal et les potentilités du secteur en termes de création d’emplois. Le forum de Kaolack vise aussi à ‘’encourager les femmes et les jeunes à s’engager dans cette filière porteuse en vue d’améliorer les conditions de plus de 15 000 travailleurs artisanaux’’.

ADE/MTN

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Sidath Sarr, nouvel entraineur de Teungueth FC

Dakar, 20 juin (APS) – Le technicien Sidath Sarr a été nommé entraîneur de Teungueth FC po…