Dakar, 6 juin (APS) – La connexion Internet par données mobiles est rétablie sans distinction de plages horaires, a déclaré mardi le ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique.

Dans un communiqué, le ministère précise que ‘’les opérateurs de téléphonie ont été requis aux fins de mettre en œuvre la mesure’’.

L’Etat avait entrepris une suspension de la connexion Internet par données mobiles, pendant plusieurs heures de la journée depuis dimanche, en raison de la diffusion de ‘’messages haineux et subversifs’’ par certains usagers.

Il avait pris cette mesure deux jours après l’éclatement des émeutes à l’origine de la mort de 16 personnes, de plusieurs blessés et d’importants dégâts matériels.

Dans un communiqué, le ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique a annoncé dimanche une suspension temporaire de la connexion Internet ‘’dans certaines localités du pays et sur certaines plages horaires’’.

De violentes manifestations ont eu lieu à Dakar et dans d’autres villes du Sénégal, dont Ziguinchor (sud), à la suite de la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko à deux ans de prison ferme pour ‘’corruption de la jeunesse’’.

Il était jugé pour viol et menaces de mort sur la personne d’Adji Sarr, une ex-masseuse, employée d’un salon de beauté à Dakar.

Le tribunal a disqualifié en corruption de la jeunesse les faits de viol et de menaces de mort pour lesquels il était poursuivi.

La peine de prison est susceptible d’empêcher M. Sonko de se présenter à l’élection présidentielle de 2024, pour laquelle il s’est déclaré candidat, affirment ses avocats, se basant sur le Code électoral du pays.

AN/MTN/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE-PREVENTION / Pèlerins positifs au coronavirus : Ibrahima Sy appelle les populations  au respect strict des mesures préventives

Diass,  (Mbour) 23 juin (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action a invité dimanche l…