Ngandiouf (Tivaouane), 27 mai (APS) – Les populations et acteurs de la santé de Ngandiouf, dans le département de Tivaouane, réclament une ambulance fonctionnelle pour une meilleure organisation des évacuations sanitaires de cette commune vers des structures sanitaires plus adaptées.

Les six postes de santé de Ngandiouf ne disposent pas d’ambulance pour l’évacuation des malades, alors même que la commune est enclavée et pas raccordée à l’électricité.

Cette situation constitue un problème du point de vue de la prise en charge sanitaire. La matrone de la case de santé de Ndiakhère, Rokhaya Badiane, confie que c’est la peur au ventre qu’elle ordonne la plupart du temps l’évacuation de femmes enceintes au poste de santé de Ngandiouf.

“Quand je procède à l’évacuation des malades au poste de santé de Ngandiouf, j’ai vraiment la boule au ventre. À trois reprises, j’ai vécu des évacuations où des femmes ont eu des bébés dans le clando qui nous menait à Ngandiouf”, témoigne l’agente de santé, avant d’en appeler aux pouvoirs publics pour la mise à disposition d’une ambulance au profit de la commune.

Les évacuations des six postes de santé de Ngandiouf vers le centre de santé de Ngaye se font souvent dans des conditions critiques, indique-t-on. “Nous souffrons énormément lors des évacuations des malades venant des villages. La même contrainte est ressentie lorsqu’il faut transférer certains malades à Ngaye. Comme notre ambulance est en panne depuis plus d’une année, c’est via les clandos qu’on transporte les patients vers Ngaye Mécké”, explique El Hadj Farba Diouf, infirmier chef de poste de Ngandiouf.

Lors des grands évènements comme le Magal de Touba ou le Gamou de Tivaouane, ces véhicules clandos sont invisibles, fait-il remarquer.

Il garde espoir de voir la commune disposer d’une ambulance, compte tenu des “nombreux efforts” du médecin-chef de Meckhé Ibrahima Diouf, qui ne cesse d’adresser des correspondances aux autorités en charge de la santé, en plus de ses comptes rendus mensuels.

Pour le secrétaire municipal de la commune de Ngandiouf, Abdou Latif Diène, cette demande légitime des populations et acteurs sanitaires locaux doit être satisfaite de façon définitive .

D’une superficie de 306 km2, soit 39,94% de l’arrondissement de Niakhène, la commune de Ngandiouf est limitée au nord par l’arrondissement de Sagata Guet (région de Louga), au sud par les communes de Pékesse et de Mérina Dakhar. Elle est par ailleurs délimitée à l’est par la commune de Mbayène et à l’ouest par l’arrondissement de Ndande, dans la région de Louga.

MKB/ADI/BK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-SERMON / Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh dénonce le massacre du peuple palestinien

Tivaouane, 17 juin (APS) – Le marabout Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh a dénoncé lund…