Dakar, 15 juin (APS) – La Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS) a remis, jeudi, une contribution de 500 000 francs Cfa à la Direction du Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI).

La CJRS vient ainsi se joindre à l’élan de solidarité en faveur de l’école de journalisme de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) dont les locaux ont été incendiés lors des manifestations du 1er juin, consécutives à la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko.

Le président de la CJRS, Migui Maram Ndiaye, accompagné de quelques membres du bureau de la convention, a condamné fermement le saccage des locaux et biens du CESTI.

Il a aussi salué ‘’le partenariat de longue date qui lie la Convention des jeunes reporters’’ à l’école de journalisme de l’UCAD, rappelant que dans le cadre de la formation initiale et continue des reporters, “la CJRS a toujours bénéficié de l’appui’’ du CESTI.

Le directeur du CESTI, Mamadou Ndiaye, a remercié la CJRS pour cet appui.

“Nous sommes très touchés par ce geste. Je sais ce que vous ressentez en voyant l’état dans lequel est le Cesti car vous avez un lien fort avec cette école”, a-t-il dit.

Cette attaque “est plus un accélérateur qu’un frein”, a estimé Mamadou Ndiaye annonçant que les cours vont reprendre en ligne, lundi.

KD/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / Les qualités d’un sportif de haut niveau au menu d’une conférence à Saint-Louis

Saint-Louis, 19 avr (APS) – Les qualités requises chez un sportif de haut niveau, ont été …