Tambacounda, 19 mars (APS) – La Commission électorale départementale autonome (CEDA) de Tambacounda (est) a formé ses 248 superviseurs et 358 contrôleurs pour les préparer à mener à bien leurs missions lors du scrutin présidentiel du 24 mars, a-t-on appris mardi de son président, Abdoulkhadre Tall.

“Nous avons formé le weekend passé nos représentants dans les différents bureaux pour les préparer à mener à bien leurs missions”, a signalé M. Tall dans un entretien avec l’APS.

En tout, la CEDA de Tambacounda a formé 606 agents – 358 contrôleurs pour l’ensemble des bureaux de vote du département et 246 superviseurs pour le même nombre de lieux de vote, précise-t-il.

Il a fait deux superviseurs supplémentaires sont prévues pour deux lieux de vote comptant plus de 13 bureaux de vote, ce qui porte le nombre de superviseurs à 248.

La formation organisée à leur intention porte sur les prérogatives du superviseur et du contrôleur une fois dans les différents lieux et bureaux de vote, afin que le scrutin “soit bien supervisé et paré à certains problèmes post-électoraux”.

“Ce qui est plus important lors de nos 48 heures de formation (15 et 16 mars), a poursuivi le président de la CEDA de Tambacounda, c’est la simulation de vote que nous avons organisée pour leur permettre d’avoir une idée sur la manière de voter et d’aider éventuellement certaines personnes”.

Concernant la carte électorale, il a précisé qu’il y a 246 lieux de vote et 358 bureaux pour 118900 électeurs dans le département de Tambacounda.

“Nous appelons les électeurs à aller récupérer leur carte, les commissions fonctionnent jusqu’au samedi 23 à minuit”, a lancé le président de la CEDA à l’endroit des personnes inscrites sur les listes électorales.

BT/BK

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COMMERCE-COLLECTIVITES / Thiès : les pouvoirs publics en croisade contre l’occupation anarchique autour du marché central

Thiès, 19 avr (APS) – Des commerçants et occupants du marché central de Thiès interr…