Kédougou, 6 mars (APS) –  Le service de néphrologie du centre hospitalier régional, Amath Dansokho de Kédougou a enregistré une cohorte de 12 patients dialysés chroniques pour 150 séances de traitement par mois depuis le démarrage de ses activités le 9 août dernier, a indiqué son responsable, Modou Ndongo.

”Nous avons commencé la dialyse le 9 août passé. Depuis lors, nous sommes en train de faire régulièrement des séances de dialyse du lundi au samedi. Et les malades atteints d’insuffisance rénale chronique sont pris en charge”, a dit Dr. Ndongo, chef du service de néphrologie dans un entretien accordé à l’APS.

Il a passé en revue les activités du service néphrologie et d’hémodialyse du centre hospitalier régional Amath Dansokho de Kédougou, soulignant que ce service ”fait des consultations régulièrement”.

Dr Ndongo a renseigné que le service de néphrologie reçoit une trentaine de malades par mois. ”Nous consultons tous les jours en fonction de l’affluence des patients qui viennent nous voir ici au centre de traitement de dialyse de l’hôpital Amath Dansokho”, a-t-il expliqué.

Le centre de néphrologie prend en charge les malades qui ont une insuffisance rénale aigue pour essayer de récupérer la fonction des reins.

”Malheureusement les malades viennent au stade chronique ou la récupération est impossible et on essaye de ralentir la progression de la dialyse avec des médicaments et des conseils”, a-t-il déploré.

Le néphrologue de l’hôpital Amath Dansokho a souhaité ”avoir des techniciens de dialyse et des infirmiers qualifiés pour leur accompagner dans la tache afin de résorber toute la liste d’attente des malades dialysés chroniques de la région de Kédougou”.

L’unité de dialyse est mise en service le 9 mars dernier à l’hôpital date coïncidant avec la commémoration de la Journée mondiale du rein.

Bâti sur une superficie de 12 ha, l’hôpital Amath Dansokho avait été inauguré en fin mai 2021. Il dispose de services spécialisés et d’un plateau technique capable de garantir aux populations de la région de Kédougou des soins de qualité.

PID/SKS/ASB/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-UNIVERSITES / Bourses d’études : des réponses seront trouvées bientôt, promet Abdourahmane Diouf

Dakar, 16 avr (APS)  – Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et …