Kaolack, 222 avr (APS) – L’imam ratib de la grande mosquée de Kaolack (centre), Serigne Babacar Sy Kâne, a invité samedi les hommes politiques à un esprit de dépassement, indiquant que seul Dieu sait celui qui sera à la tête du pays demain.

”Si chaque citoyen y va avec son cœur et non avec son sens de responsabilité, ça ne mènera nulle part. Dieu seul sait qui sera élu demain, après-demain ou dans dix ans à la tête du pays et l’a déjà préparé en conséquence. Il faut donc avoir un esprit de dépassement, ça fait partie de la civilisation’’, a-t-il notamment lancé dans son sermon de la prière de l’Aïd el fitr.

Il a relevé que ”le Sénégal a toujours était un pays de paix, d’hospitalité, de piété, avec de grands érudits qui l’ont protégé en prières et connaissances mystiques’’.

L’imam ratib de la grande mosquée de Kaolack a également souligné l’importance de la culture et de l’industrie pour le développement d’un pays.

”Un pays sans culture ni industrie ne peut pas se développer. Il nous faut nous y focaliser, en faisant en sorte que notre véritable culture soit bien entretenue, avec un ministre de la Culture qui connaît les enjeux et dont la politique culturelle est basée sur la concertation et le dialogue. Je suis convaincu que seule la politique industrielle peut faire développer un pays’’, a fait valoir l’imam ratib de Kaolack.

Il a, par ailleurs, appelé la jeunesse à une introspection ‘’en vue d’un changement de comportement, en évitant tout esprit de rancœur, et de bien observer les situations auxquelles elle fait face, avec des dirigeants capables de les orienter vers le droit chemin, pour éviter d’éventuelles mésaventures regrettables’’.

Dans ce contexte de crispation, il a demandé aux porteurs de voix de s’exprimer, ‘’avec courage, en parlant comme le faisait Serigne Abdoul Aziz Dabakh, en convoquant le gouvernement, les syndicalistes et l’opposition, leur dire de changer de fusil d’épaule et de prôner la paix et la stabilité’’.

Invitant les fidèles à respecter les préceptes de l’islam contenus dans le Coran et les recommandations du prophète Mouhamed (PSL), il les a exhortés à ‘’plus d’amour”, ‘’plus de sens de responsabilité, de solidarité et de générosité’’.

ADE/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION / Amadou Moustapha Sarré promet d’appuyer l’initiative “Jang ban”, pour l’utilisation de matériaux locaux dans la construction

Thiès, 20 juin – Le ministre de la Formation professionnelle, Amadou Moustapha Ndiec…