Kaolack, 13 juin (APS) – Les acteurs du système éducatif de la région de Kaolack (centre) sont à pied-œuvre pour que les différents examens scolaires de 2023 se déroulent dans de bonnes conditions.

Au cours d’une réunion du Comité régional de développement (CRD) spécial préparatoire des examens scolaires de l’année scolaire 2022-2023, tenue lundi dans la salle des conférences de la gouvernance, ils ont passé en revue tout le dispositif organisationnel des examens du Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE), du Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) et du baccalauréat, aussi bien général que technique.

Cette rencontre qui a enregistré la présence de toutes les parties prenantes du système éducatif de la région, a été présidée par l’adjoint au gouverneur en charge des affaires administratives, El Hadji Malick Sémou Diouf, en présence des préfets des départements de cette région.

Pour ce qui est du CFEE et de l’entrée en 6ème, il y a 21 221 candidats inscrits dont 12 229 filles, soit 57,62% des effectifs, a précisé l’IA. Cette prédominance des filles est observée dans toutes les inspections de l’éducation de la formation (IEF) de la région, a expliqué l’inspecteur d’académie, Siaka Goudiaby.

En comparaison avec les effectifs de 2022 qui étaient de 19 971 candidats, l’académie de Kaolack a connu une hausse de 1250 candidats, a-t-il souligné, relevant que le département de Kaolack a enregistré le plus grand nombre de candidats avec 6509, la commune comptant 5424 candidats contre 6224 pour Nioro du Rip et 3067 pour Guinguinéo.

Pour le BFEM, il y a 13 250 candidats pour toute la région dont 8554 à Kaolack, soit 64,59% de l’effectif total, 3120 pour Nioro du Rip (23,54% des effectifs). Guinguinéo compte 1576 candidats, soit 11,90% de l’effectif global.

‘’L’effectif des candidats a enregistré une certaine hausse par rapport à la session de 2022, soit 871 candidats de plus’’, a indiqué Siaka Goudiaby, signalant que pour les 102 jurys de l’académie de Kaolack, 58, soit 56,86% sont dans le département de Kaolack, contre 28 pour Nioro du Rip, soit 27,45% et 16 pour Guinguinéo, soit 15,68% des jurys.

Quelque 11 689 candidats vont être en lice pour l’examen du baccalauréat, dont 8163 dans le département de Kaolack, soit 69,83%. Ils sont répartis dans 18 centres principaux et quatre centres secondaires pour un total de 25 jurys.

Le département de Nioro du Rip totalise 2715 candidats, soit 23,23%. Ils sont répartis dans huit centres principaux et deux centres secondaires pour neuf jurys, alors que celui de Guinguinéo dispose du plus faible effectif avec 811 candidats, soit 6,93%. Ces candidats sont répartis dans deux centres principaux et quatre centres secondaires, pour un total de deux jurys.

ADE/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ATHLETISME / Meeting international d’athlétisme de Saint-Louis : un succès, selon l’initiateur

Saint-Louis, 21 avr (APS) – La première édition du meeting international d’athlétism…