Plus de 2.800 femmes gagnent leur vie en travaillant sur le principal site de fumage de Kafountine, en basse Casamance. Situé non loin du quai de pêche, le site tourne à plein régime. Une activité pénible exercée à 90% par des femmes de la commune mais aussi par des ressortissantes d’autres pays africains. Elle est aussi à l’origine d’une forte pression sur les réserves forestières et sur l’environnement en général.

Dans la même rubrique
Charger plus dans APS TV

Voir aussi...

VIDEO / Rencontre délégation suisse / ministère industrie : le renforcement du partenariat au menu des échanges

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Serigne Guèye Diop, a annoncé, lundi, qu’une dé…