Kaffrine, 7 fev (APS) – Au total, cinquante jeunes filles et garçons de Kaffrine ont été formés, mercredi, aux techniques de plaidoyer et de prise de parole en public à l’initiative de la direction régionale de la famille du ministère de la femme, de la famille et de la protection des enfants en partenariat avec l’Agence Belge de développement (Enabel).

Cette activité entre dans le cadre de l’Agenda national de la fille (2021-2025), a expliqué Rokhya Diop, Sociologue de formation, chargée de la promotion des droits et des filles au ministère de la femme et de la famille.

”On est ici pour former les jeunes filles et garçons sur les techniques du plaidoyer et la prise de parole en public. Une manière de contribuer à la réalisation des aspirations et à l’épanouissement des filles et leur garantir un environnement propice à l’effectivité de leurs droits”, a-t-elle souligné.

Mme Diop s’exprimait en présence de l’adjoint au préfet du département de Kaffrine, Modou Thiaw, de la Directrice régionale de la famille, du chargé de la prévention et de la lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre à l’agence Belge de développement(Enabel), Abdoulaye Cisse.

Un comité de suivi sera mis en place à la fin de l’atelier avec des plans d’actions qui seront élaborés par les jeunes suivant les huit priorités de l’Agenda national de la fille dont l’égalité et les droits, l’éducation, l’autonomisation, la santé reproductive des adolescents et des jeunes, a t-elle annoncé.

CTS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…