Kaffrine, 1er déc (APS) – Le directeur régional de l’action sociale de Kaffrine, Magatte Ndiaye, a invité, vendredi, à Kaffrine (centre), l’Etat et les collectivités territoriales à davantage accompagner les personnes vivant avec un handicap, soulignant avoir constaté “un réel déficit” de connaissance de la loi sociale relative à la promotion et à la protection de leurs droits.

“Nous constatons que depuis 2010, date de la promulgation de la loi relative à la promotion et à la protection des droits des personnes handicapées, qu’il y a un réel déficit, en ce qui concerne la connaissance de cette loi. Raison pour laquelle, nous profitons de cette activité pour sensibiliser l’Etat et les collectivités territoriales à davantage accompagner cette couche sociale”, a-t-il lancé.

M. Ndiaye intervenait en marge d’un atelier de plaidoyer auprès des autorités administratives, territoriales, acteurs politiques et communautaires, sur la loi d’orientation sociale.

Cette activité  présidée par l’adjointe gouverneur en charge des affaires administratives, Aïssatou Ndiaye Diallo, a vu la participation des autorités administratives des différents départements de Kaffrine, des élus territoriaux, des associations des personnes vivant avec un handicap et des services techniques.

Aujourd’hui, a indiqué le directeur régional de l’action sociale de Kaffrine, il y a beaucoup de défis à relever dont le problème de l’enrôlement dans les mutuelles de santé, les programmes de bourses de sécurité familiales et le problème de l’état-civil.

Par rapport aux recommandations, il souligne l’urgence de promouvoir  la gouvernance inclusive par la participation citoyenne des personnes handicapées aux instances de décision.

Il a également évoqué la création d’un réseau inclusif des élus, ambassadeurs du handicap, la facilitation à l’accès, le maintien et la réussite des personnes handicapées dans le domaine de l’éducation et l’accompagnement dans la formation, l’insertion professionnelle et l’entreprenariat.

Samba Diao, le président de la fédération régionale des associations des personnes vivant avec un handicap de la région de Kaffrine, a salué cette rencontre, avant de plaider pour l’effectivité des différentes mesures et lois prises pour cette couche sociale.

CTS/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT-FOOTBALL / Matam: USM/Haayo, un derby régional pour lancer la phase retour en N2  

Matam, 23 fév (APS) – Le match Union sportive de Matam (USM)-Haayo des Agnam, comptant pou…