Kaffrine, 26 mai(APS) – Plusieurs femmes productrices et transformatrices de cinq groupements féminins de la région de Kaffrine (centre-ouest) ont participé, vendredi, à une rencontre de mise en relation avec les partenaires techniques et financiers locaux en vue d’obtenir le financement de leurs projets, a constaté l’APS.

La rencontre, organisée  sur initiative de l’ Agence allemande  de coopération   internationale  pour le développement ( GIZ) à travers le programme Energie verte pour les citoyens d’Afrique , vise à accompagner les coopératives et les groupements  de productrices  et de transformatrices de la région.

“L’objectif est de les [les femmes] accompagner  pour qu’elles aient des projets bancables”, a expliqué Souleymane Mansaly , consultant au projet Energie verte pour les citoyens d’Afrique.

A travers cette rencontre, les initiateurs veulent présenter  les projets des groupements féminins aux partenaires techniques et financiers en vue d’obtenir des financements, avec la signature d’accords de partenariat  gagnant- gagnant sur la base d’études de business plan”.

Cette tribune d’échanges,  qui a réuni  soixante-quinze  participantes dont des membres de cinq groupements féminins, a permis aux femmes transformatrices de lister leurs difficultés.

“Nous nous félicitons de ce forum et remercions la GIZ et les autres partenaires techniques et financiers (…) mais, nous  voulons plus d’accompagnement pour davantage assurer la commercialisation  de nos produits en vue d’atteindre notre autonomisation”, a plaidé Binta Diouf, présidente du GIE (Groupement d’intérêt économique) “Daan Sa Dollé”.

Devant des partenaires techniques et financiers, elle a demandé la construction de routes et pistes praticables , la réalisation d’ouvrages socio-économiques de base (eau et électricité), ainsi que d’unités de transformation et des sessions de formation pour un meilleur encadrement des actrices de développement”.

CTS/MTN/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Sidiki Kaba évoque une éventuelle reprise du processus électoral 

Dakar, 29 fév (APS) – Le ministre de l’Intérieur, Sidiki Kaba, a évoqué, jeudi…