Saly, 12 déc (APS) – Trente-deux maisons de justice ont été construites à travers le pays, depuis 2004, a indiqué lundi à Saly (Mbour,  Ouest), le magistrat Abdoulaye Ndiaye, directeur de la justice de proximité et de la promotion de l’action au droit au ministère de la Justice.

”Les maisons de justice ont été montées à titre expérimental en 2004 aux HLM, à Diamaguène Sicap Mbao et à Rufisque”, a-t-il dit.

“De 2004 à 2012, une dizaine de maisons de justice sont venues s’y greffer. Et aujourd’hui, nous avons au total 32 maisons de justice“, à travers le Sénégal, a poursuivi M. Ndiaye. Il prenait part à un séminaire de formation des chefs de juridictions et de parquets sur le dispositif de justice de proximité.

Les maisons de justice ont pour mission, a expliqué le magistrat, “de faciliter l’accès au droit”, mais aussi de traiter à l’amiable, par la médiation et la conciliation, des conflits qui paraissent mineurs, et pour lesquels on peut saisir la juridiction, l’objectif étant de désengorger les juridictions.

Selon les statistiques, le dispositif a enregistré plus de 200.000 dossiers de médiation, depuis 2004 et un nombre important de dossiers d’information, a relevé M. Ndiaye.

Les chiffres font aussi état d'”un peu moins de quatre milliards de francs CFA”, recouvrés depuis 2004, auprès de personnes impliquées dans des conflits autour de créances”. Cela montre, selon l’officiel, que les populations s’intéressent de plus en plus, aux maisons de la justice en tant que mécanisme, pour régler leurs conflits.

DOB/ADI

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PECHE / Fatick : la SIRN veut financer la construction d’une centaine de pirogues en fibre de verre

Djiffer (Fatick), 21 fév (APS) – La Société des infrastructures de réparation navale…