Dakar, 9 avr (APS) – Le nouveau ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, le général Jean Baptiste Tine a promis d’inscrire son action dans une dynamique de proximité et d’inclusion en tenant compte du respect de la dignité humaine.

”De plus en plus, la sécurité d’Etat entre en conflit avec la sécurité humaine (…) Il s’agit sans exclusive, de concilier les deux en nous centrant sur nos concitoyens par la proximité mais surtout par l’inclusivité; discuter avec nos concitoyens, humaniser notre action, respecter les droits de l’homme et tenir en compte la dignité humaine”,  a t-il déclaré.

Le général Jean Baptiste Tine s’exprimait, lundi, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de passation de service avec son prédécesseur Mouhamadou Makhtar Cissé.

Selon lui, ”le chef de l’Etat attache du prix à la protection des personnes et des biens certes, mais également à la tranquillité et à l’ordre public au profit de nos concitoyens”.

L’ancien Haut commandant de la gendarmerie nationale entend mener de larges concertations avec tous les cadres de son département, soulignant que l’un des objectifs du régime c’est ”la recherche de l’efficacité économique et de progrès social qui sont visées prioritairement par l’autorité publique”. 

Le général Jean Baptiste Tine fait partie de ces hommes qui ont le sens du devoir, a  salué son prédécesseur. ”Pour avoir connu le général Tine et pour l’avoir côtoyé, je sais que le choix porté sur ses étoiles ne relève point du hasard”, a déclaré M. Cissé.

PS/FKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MINES / Contenu local : 40 femmes du Bosséa formées à la teinture et à la saponification

Thilogne, 17 mai (APS) – Le Forum civil a formé une quarantaine de femmes issues des…