Dakar, 25 oct (APS) – Le ministre britannique pour l’Afrique et le Développement, Andrew Mitchell, et  Ismaïla Madior Fall, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur ont présidé, à Londres, la première session du Dialogue politique de haut niveau entre le Royaume Uni et le Sénégal, a appris l’APS.

”Le 23 octobre 2023, à Londres, le Royaume-Uni et le Sénégal ont tenu la première session du Dialogue politique de haut niveau entre les deux pays qui est une plateforme bilatérale de discussion politique globale entre deux pays amis’’, indique un communiqué reçu du ministère des Affaires étrangères

Cette session inaugurale  était coprésidé par Andrew Mitchell, le ministre britannique pour l’Afrique et le Développement, et Ismaïla Madior Fall, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.

Ce déplacement est le premier de M. Fall depuis sa nomination à la tête du département des Affaires étrangères.

A Londres, ‘’les deux ministres se sont félicités de l’excellence des relations bilatérales, mutuellement bénéfiques, et du partenariat productif entre le Sénégal et le Royaume-Uni’’.

Andrew Mitchell et  Ismaïla Madior Fall ont souligné ‘’leur détermination à approfondir ce partenariat afin de promouvoir la paix et la prospérité dans les deux pays et de faire face ensemble aux grands défis auxquels le monde est confronté’’.

Les deux officiels ‘’se sont félicités de la signature le 23 octobre 2023, à Londres, du Protocole d’Accord sur le programme de partenariat avec les pays océaniques et ont rappelé dans le même esprit le premier protocole d’accord de partenariat économique entre le Royaume-Uni et le Sénégal, signé en janvier 2023’’.

Le communiqué rapporte qu’ils sont convenus que ‘’les dialogues politiques entre le Royaume-Uni et le Sénégal auront lieu chaque année et serviront de mécanisme pour identifier et faire progresser les objectifs communs, notamment en matière de politique étrangère, économique, climatique, environnementale, de défense et de sécurité’’.

A Londres, les délégations britanniques et sénégalaises ‘’ont également eu des échanges profonds” sur ”la politique étrangère ; la défense et sécurité ; l’économie et le commerce ; la réforme de la gouvernance et du système internationaux ; l’énergie, le climat et l’environnement ; la Coopération au développement’’.

OID

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-IRAN-INDUSTRIE / Seniran Auto obtient la licence pour fabriquer des taxis ”Samand”

Thiès, 14 juin (APS) – L’usine sénégalo-iranienne de montage de voitures Senir…