Tambacounda, 21 août (APS) – Les dégâts matériels causés par l’incendie survenu dans la nuit du vendredi à Samedi dernier au marché central de la commune de Tambacounda (est) sont évalués à 650 millions de francs CFA, a-t-on appris, du secrétaire général du comité de gestion du marché, Youssoupha Babou.

”Les estimations du sinistre faites par les propriétaires de magasins en présence des autorités administratives, s’élèvent à 650 millions de francs CFA en dehors des bâtiments entièrement détruits, des aménagements en aluminium  et des équipements électroniques de surveillance installés dans les magasins”, a dit M. Babou dans un entretien avec l’APS.

 

Dans la nuit du vendredi à samedi, un violent incendie dont les causes restent encore inconnues, avait ravagé le marché central de Tambacounda emportant principalement 10 magasins de grossistes de denrées alimentaires, de cosmétiques, de matériels électroménagers, d’ustensiles de cuisine et deux autres cantines appartenant à des commerçants détaillants.

Le secrétaire général du comité de gestion du marché a appelé les autorités étatiques à venir en aide aux commerçants victimes de cet incendie. “Ils ont contracté des prêts au niveau des banques pour investir dans le secteur et employer beaucoup de personnes. Ils sont, en plus d’être des commerçants , des acteurs de développement’’, a-t-il fait savoir.

Concernant les causes de cet incendie, il a souligné “qu’à ce jour, elles ne sont pas encore connues, même si (…) tout laisse croire que c’est lié à un court circuit électrique”.

M. Babou a préconisé de mettre un terme aux branchements clandestins, d’élargir les artères pour lutter contre l’encombrement et faciliter le travail de secours des sapeurs-pompiers en cas d’incendie.

“Les dégâts matériels de cet incendie pouvaient être limités si les sapeurs-pompiers avaient bénéficié d’un accès facile aux flammes”, a-t-il fait remarquer.

“Nous pensons que c’est ce qui a accentué les flammes’’, a-t-il déclaré, assurant que des “actions de sensibilisation seront menées à l’endroit des détenteurs de magasins et de cantines pour l’arrêt des branchements clandestins”.

BT/AB/MTN

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-ASSAINISSEMENT / Tabaski : la SONAGED décuple ses moyens pour le nettoiement à Thiès, Mbour et Tivaouane

Thiès, 18 juin (APS) – La Société nationale de gestion des déchets (SONAGED) a décup…