Rufisque, 14 déc (APS) – Le ministre, Secrétaire général du Gouvernement, Abdou Latif Coulibaly, a assuré jeudi à Rufisque qu’une attention toute particulière a été accordée aux réformes en cours, relatives à la digitalisation du processus de gestion des données normatives et de la mutation institutionnelle de l’Imprimerie nationale.

“Une attention toute particulière a été accordée aux réformes en cours, relatives à la digitalisation du processus de gestion des données normatives et de la mutation institutionnelle de l’Imprimerie nationale”, a-t-il déclaré.

Il intervenait à l’ouverture des travaux de la Revue annuelle des performances opérationnelles de l’Imprimerie nationale, un atelier d’échanges et de partage organisé en présence de plusieurs officiels et d’élus territoriaux.

“La rencontre permettra d’ailleurs non seulement de consolider les acquis, mais aussi et surtout de préparer l’Imprimerie nationale à répondre aux exigences d’efficacité, de performances et de gouvernance durable”, a précisé le Secrétaire général du Gouvernement.

Pour sa part, la directrice de l’Imprimerie nationale Ndèye Ndack Magatte Diajhaté, a indiqué que cette revue des performances opérationnelles s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe 1 du Plan stratégique 2022-2026 de modernisation de l’entreprise. Le but étant d’adapter le cadre organisationnel à ses nouvelles ambitions, de développer une culture de la performance administrative et d’améliorer la productivité des ressources humaines.

Elle a assuré que l’enjeu de la performance organisationnelle ”demeure, en effet, plus actuelle que jamais pour préparer l’Imprimerie nationale à mieux répondre aux exigences d’efficacité, de compétitivité, de gouvernance durable et de faire face aux défis liés au nouveau régime d’entrée en vigueur des textes législatifs et réglementaires, à la modernisation de l’administration et au numérique”.

Mme Diajhaté a souligné que “cette première édition de la revue annuelle des performances marque le début d’une nouvelle ère consolidant l’option de la Direction, résolument engagée à faire de la culture de performance et de la qualité le socle de l’action de l’Imprimerie nationale”.

”Elle constitue également une opportunité pour faire l’état des lieux de ses différentes composantes, optimiser leur action, analyser et apprécier la pertinence des résultats obtenus, identifier les difficultés rencontrées, en tirer les leçons, valoriser les capacités d’innovation du personnel”, a expliqué Ndèye Ndack Magatte Diajhaté.

Elle estime que cela aidera à prendre en compte ”les mutations importantes qui s’opèrent dans le secteur, valoriser davantage leur contribution dans la réalisation de sa mission de service public, dégager des perspectives, mais aussi mettre en exergue les insuffisances et contraintes susceptibles de constituer une menace pour l’atteinte des objectifs qui lui sont assignés et la pérennité de son action”.

L’Imprimerie nationale a pour missions principales d’assurer la publication des textes législatifs et règlementaires au Journal officiel, réaliser tous travaux d’impression et d’édition que lui confie le gouvernement et de veiller à l’accessibilité de l’information légale et administrative.

SG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-PECHE / Cap-Skirring: trois morts et un disparu dans le chavirement d’une pirogue

Ziguinchor, 20 fév (APS) – Trois pêcheurs ont péri dans le chavirement d’une p…