Dakar, 2 fév (APS) – L’ancien Premier ministre Idrissa Seck, candidat à l’élection présidentielle du 25 février, a souligné, vendredi, à Dakar, la nécessité pour les acteurs politiques et les citoyens de manière générale d’accorder la priorité à la paix, à la sécurité et à la stabilité.

“Je lance un appel à tous les leaders, à toute la société, à tous les citoyens pour que nous comprenions que quelles que soient nos divergences, quelle que soit notre diversité, que la priorité absolue est de garantir la paix, la sécurité et la stabilité de notre pays”, a-t-il notamment déclaré à l’APS.

Idrissa Seck intervenait lors du lancement des enregistrements de l’émission dénommée “Journal de la campagne”, qui sera diffusée quotidiennement durant la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 25 février.

Il s’est agi pour un premier groupe de candidats d’enregistrer dans les locaux de la RTS, la télévision publique, leurs messages à diffuser dans cette émission supervisée par le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA).

“Je prie pour que nous ayons l’intelligence de faire la concertation, d’apaiser les esprits, les cœurs avant que notre pays ne brûle. De toutes les façons, la concertation se fera. On ne doit pas attendre que le pays brûle avant de s’asseoir autour d’une table”, a estimé le candidat arrivé 2e lors de la présidentielle de 2019.

CS/SKS/AKS/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-POLITIQUE / Les dirigeants de la Cedeao félicitent Macky Sall pour ses réalisations en faveur du développement

Dakar, 26 fév (APS) – Les dirigeants de la Cedeao, réunis en session extraordinaire, samed…