Guédiawaye, 24 nov (APS) – L’hôpital Roi Baudouin a introduit cette année des innovations dans sa stratégie de traitement du cancer du col de l’utérus, a indiqué vendredi Cheikh Mbaye Seck, le directeur de cet établissement public de santé sis à Guédiawaye (banlieue de Dakar).

”Les années passées, on faisait les traitements des femmes qui ont des lésions suspectes après dépistage, mais cette année on a beaucoup innové, parce qu’il ne suffit pas uniquement de dépister et traiter des lésions, mais faire tout pour éliminer, éradiquer carrément le cancer du col de l’utérus”, a-t-il indiqué.

Cheikh Mbaye Seck intervenait en marge de la deuxième édition de la caravane dénommée ”Sur la route de l’élimination du cancer du col utérin”.

Cette caravane se poursuit jusqu’au 9 décembre 2023. Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités de lutte contre les cancers du sein et du col de l’utérus du ministère de la Santé et de l’Action sociale, en collaboration avec la Société sénégalaise de colposcopie et de pathologie liée au papilloma virus.

A l’hôpital Roi Baudoin, des filles âgées entre 9 à 14 ans sont actuellement prises en charge à travers tout le département de Guédiawaye pour être vaccinées.

Il a informé que les activités phares de traitement des lésions cancéreuses se poursuivent dans la structure sanitaire.

L’établissement public de santé de niveau 1 a également procédé à un don de sang dans le cadre des innovations introduites cette année.

Selon lui, des relais communautaires, des “Badjenu Gox” (marraines de quartier), les autorités administratives locales, territoriales et les responsables des établissements scolaires ont contribué à la réussite de cette activité.

SG/ADL/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…