Dakar, 20 nov (APS) – Le budget 2024 du ministère de l’Environnement, du Développement durable et la Transition écologique soumis au vote des députés, ce lundi, est passé à 48. 699. 848. 381 milliards de FCFA contre 38,7 milliards de FCFA en 2023, soit une hausse de 26%, a appris l’APS.

Les différents crédits sont répartis entre plusieurs programmes dont la lutte contre la déforestation et la dégradation des terres, la conservation de la biodiversité et gestion des aires protégées, indique le rapport de la commission relatif à l’examen du Projet de Budget 2024 du ministère de l’Environnement.

La lutte contre les pollutions, nuisances et effets néfastes des changements climatiques, le pilotage, coordination et gestion administrative y occupent également une bonne place.

Dans le rapport dont l’APS a eu connaissance, le ministre de l’Environnement Alioune Ndoye a indiqué que la hausse du budget va, entrer autres, ”favoriser une meilleure prise en charge des jeunes recrutés dans le cadre du projet ‘Xëyu ndaw ñi’ pour une reforestation nationale durable (…) le reverdissement des écoles pour le renforcement de l’éducation environnementale, le soutien de la politique globale de reforestation sur toute l’étendue du territoire national en rapport avec les collectivités territoriales”.

Le ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Ba, et le ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions, Samba Sy, prennent part à cette séance parlementaire.

AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ISLAM-TABASKI / Richard-Toll : l’Imam appelle à ”cultiver la cohésion sociale”

Richard-Toll, 18 juin (APS) – L’imam ratib de Ndiangue, Bara Fall a appellé se…