Dakar, 17 fév (APS) – Environ 60 % du quotas réservé cette année aux convoyeurs privés de fidèles musulmans aux lieux saints de l’islam ont trouvé acquéreur a dix jours de la clôture officielle des enrôlements, ont déploré, samedi à Dakar le Regroupement national des organisateurs privés du Haj et de la Umra au Sénégal (RENOPHUS).

La Délégation générale au pèlerinage doit convoyer cette année 1860 des 12860 places réservées au Sénégal cette année. C’est aux privés agréés que nous sommes de convoyer le grand nombre. Pour le moment nous n’avons enregistré qu’approximativement 60 % du quota, a indiqué Cheikh Bamba Dioum.

Intervenant lors d’une conférence de presse, M. Dioum a rappelé que les dates pour accomplir les formalités d’inscription au Hadj ont été fixées plus tôt que d’habitude.

‘’L’organisation et les inscriptions pour le pèlerinage se faisaient à partir du mois de ramadan, mais les autorités saoudiennes ont demandé, en même temps que tous les autres pays musulmans du monde, d’anticiper organisation’’, a-t-il expliqué.

Il a ainsi rappelé que les inscriptions ouvertes au Sénégal par la Délégation générale au pèlerinage depuis le 29 janvier se poursuivent jusqu’au 29 février prochain, alors que candidats au voyage avaient l’habitude de se présenter au début du mois de Ramadan, depuis une trentaine d’années.

‘’Beaucoup de candidats au pèlerinage ne savent pas que les données ont changé. C’est pourquoi nous voulons informer la population, pour que ceux qui attendaient le ramadan pour s’inscrire ne ratent pas le Hadj ’’, a indiqué M. Dioum.

Il a demandé aux futurs candidats de ‘’s’assurer’’ lors de leurs démarches pour l’inscription au Hadj que ‘’le voyagiste qu’ils ont choisi est bien agréé’’.

MFD/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-DIPLOMATIE / A Banjul, Bassirou Diomaye Faye ”sera accueilli comme il se doit”, assure un officiel gambien

De l’envoyé spécial de l’APS, Abdou Kogne Sall Banjul, 19 avr (APS) – Le chef …