Des organisations ouest-africaines d’éleveurs se sont réunies vendredi à Thiès, pour peaufiner une stratégie de plaidoyer, pour la protection de la filière lait local.
Le lait produit par les éleveurs ouest-africains est concurrencé par des poudres de lait ré-engraissées, qui sont importées et à moindre coût.
Les organisations pastorales entendent rencontrer les pouvoirs publics et les institutions communautaires, pour influencer le processus de relèvement du Tarif extérieur commun entamé par la CEDEAO, afin de rendre leur produit plus compétitif.
Dans la même rubrique
Charger plus dans APS TV

Voir aussi...

VIDEO / Journée mondiale du livre : La lecture spectacle, un moyen de promotion du livre

La journée mondiale du livre est célébrée ce 23 avril. L’occasion a été saisie par l…