Dakar, 8 août (APS) – Le président de la Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embaló, a nommé, lundi, une personnalité de l’opposition, Geraldo Martins, au poste de Premier ministre, ont annoncé plusieurs médias.

Le nouveau chef du gouvernement bissau-guinéen a été ministre des Finances, sous la présidence de José Mario Vaz (2014-2020).

Il est vice-président du PAIGC, le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert, principale formation politique de la coalition Pai-Terra Ranka (opposition).

Cette coalition a obtenu la majorité absolue aux élections législatives du 4 juin dernier en faisant élire 54 des 102 députés du pays.

Le Madem, le parti du président de la République, n’a obtenu que 29 sièges.

Selon la Constitution bissau-guinéenne, le poste de Premier ministre revient au parti détenteur de la majorité des sièges à l’Assemblée nationale.

La nomination de Geraldo Martins à la tête du gouvernement ouvre une période de cohabitation dans ce pays d’Afrique de l’Ouest souvent confronté aux crises politiques.

M. Martins remplace Nuno Gomes Nabiam, qui était Premier ministre depuis l’arrivée d’Umaro Sissoco Embaló au pouvoir, en février 2020.

ABB/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / A la Une, la rencontre Bassirou Diomaye Faye-Emmanuel Macron

Dakar, 21 juin (APS) – Les quotidiens reçus vendredi à l’Agence de presse sénégalais…