Kaffrine, 31 mai (APS) – Au total, douze propriétaires de bergeries de moutons ont reçu, vendredi, à Gniby, dans la région de Kaffrine (centre), un financement d’un montant de 66 300 000 francs CFA du projet de développement durable des exploitations pastorales au sahel (PDEPS), a appris l’APS du sous-préfet de l’arrondissement de Gniby, Ndeye Sophie Sène.

L’objectif du projet vise à accélérer le développement des filières animales, dans une perspective de réalisation de la sécurité alimentaire, améliorer durablement la productivité et la compétitivité des filières lait et petits ruminants, accroitre la  valeur ajoutée des produits d’élevage  et créer  des emplois  en particulier pour les femmes et les jeunes, lit-on dans une note transmise à l’Agence de presse sénégalaise.

Selon l’autorité administrative, une mission préparatoire à la visite des donateurs et de mise en relation des opérateurs  pour la commercialisation des ovins embouchés dans les blocs de bergerie était à Gniby, Nguilo et Boulel pour s’enquérir de la situation.

L’objectif global de la mission était de discuter de l’impact des infrastructures sur la communauté locale et s’assurer de leur coopération, la bonne condition  d’exploitation et mettre en relation des opérateurs avec les gestionnaires des blocs de bergeries pour faciliter la commercialisation.

Le projet de développement durable des exploitations pastorales au sahel (PDEPS) est financé par la Banque islamique de développement et l’Etat du Sénégal  pour un coût global estimé à plus de 17 milliards de francs CFA.

CTS/OID/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE / Kaffrine : le roi du Ndoucoumane intronisé samedi

Kaffrine, 24 juin (APS) – L’actuel roi du Ndoucoumane, Talla Ndiémé Ndao, va ê…