Dakar, 5 mars (APS) – La Gambie a décidé de créer une Cour internationale pour juger des crimes commis sous Yahya Jammeh au pouvoir entre 1994 à 2017, a-t-on appris de source médiatique.

Les parlementaires gambiens ont examiné une loi pour créer un futur bureau du procureur dans le cadre d’une cour de justice hybride en vue de juger les multiples crimes commis sous ce régime de Yahya Diamé, en exil en Guinée Equatoriale.

Une Commission ‘’vérité et réconciliation’’, mis en place depuis décembre 2017, ‘’avait entendu 400 témoins rapportant les multiples crimes commis sous le règne de Yahya Jammeh en Gambie’’, a rappelé le site d’information de Radio France internationale (RFI).

Dans le même temps, un livre blanc avait été publié par le gouvernement pour mettre en œuvre les recommandations de la commission notamment la création de ce tribunal spécial.

Un comité d’experts a, depuis février, commencé ses travaux pour jeter les bases de ce futur tribunal, selon RFI.

FD/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-DIPLOMATIE / Mali : préoccupée par le gel des activités des partis politiques, l’UA prône l’achèvement du processus de transition

Dakar, 13 avr (APS) – L’Union africaine (UA), par la voix du président de sa Commission, M…