Fatick, 27 juin (APS) – L’ONG Wetlands international Afrique envisage de mettre en place un réseau communautaire de protection des oiseaux migrateurs des sites du Delta du Saloum, a indiqué mardi Khady Guèye Fall, la chargée du projet.

“Nous rencontrons les populations locales pour échanger avec elles, sur comment construire un réseau sain pour assurer le bien-être des oiseaux migrateurs qui viennent chaque année sur les sites du Delta du Saloum”, a dit Mme Fall au cours d’ une séance de consultation et de priorisation des actions de l’ONG dans le Delta du Saloum et d’élaboration d’un projet de partenariat mondial impliquant les acteurs de la région de Fatick.

Il est essentiel d’évaluer ”les impacts des changements climatiques, le long de la voie de migration des oiseaux migrateurs pour assurer leur bien-être”, a-t-elle ajouté, préconisant de développer ”des stratégies de préservation ciblées et de mettre en œuvre des solutions de gestion durable qui répondent aux besoins des oiseaux migrateurs et des populations locales”.

“Nous sommes là pour collecter des informations auprès des populations locales afin de présenter l’état des activités à mener dans le cadre de ce projet de protection”, a justifié Mme Fall.

Ce projet initié par Wetlands international Afrique Côte occidentale et golfe de Guinée va mettre l’accent sur les connaissances de base, les capacités techniques, la gestion des sites, le plaidoyer et l’amélioration des moyens de subsistance de la communauté. Il va intervenir dans le Delta du Saloum inscrit sur la liste du patrimoine mondial grâce à la richesse de sa  biodiversité.

SDI/AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGA-SPORTS-RÉSULTATS / Ligue 1: Teungueth Fc bat l’Us Gorée Gorée et creuse l’écart en haut du classement

Dakar 13 avr (APS) – L’équipe de Teungueth Fc a dominé l’Us Gorée sur le…