Fatick, 21 nov (APS) – La subdivision des Douanes de Fatick (centre) a procédé, mardi, à l’incinération d’environ cinq tonnes de chanvre indien, de six kilogrammes  d’héroïne et d’un lot de faux médicaments d’une contre-valeur globale de 1, 810 milliard de francs CFA, a constaté l’APS.

Les produits prohibés ont été saisis par la subdivision des Douanes de Fatick et la subdivision du Littoral sud, qui dépend de la Direction régionale des unités maritimes, a précisé le lieutenant-colonel Mamadou Alpha Dieng.

“La subdivision des Douanes de Fatick a saisi 2,139 tonnes de chanvre indien, 6 kg d’héroïne et 800 grammes de cocaïne pour une contre-valeur de 500 millions FCFA et d’importants lots de faux médicaments, estimés à 330 millions FCFA’’, a-t-il détaillé.

Il a signalé que la subdivision du Littoral sud a réalisé des prises de 2,335 tonnes de chanvre d’une valeur de 200 millions de francs CFA et de faux médicaments évalués à 780 millions de francs CFA.

La plupart des saisies ont été faites par les unités de surveillance des douanes, à l’occasion des contrôles de routine sur les passagers et les véhicules, a-t-il précisé.

Le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Fatick, Modou Sokhna Thiam, a indiqué que l’essentiel des procès en chambre criminelle porte sur le trafic de drogue ou de chanvre indien.

“Le trafic de faux médicaments fait également beaucoup plus de dégâts de nos jours avec les drogues de synthèse telles que l’ecstasy ou la méthamphétamine qui sont consommées dans la région’’, a-t-il ajouté.

Il a déploré “ce problème de santé publique’’ qui est à l’origine de “vies perdues et de familles disloquées’’.

La gouverneure de région, Seynabou Guèye, a plaidé pour l’implication des populations afin qu’il y ait une diminution du taux de trafic de drogues de tous genres.

“Des individus peuvent employer d’autres tactiques pour faire leur trafic. D’où la nécessité pour l’Etat de renforcer les forces de défense et de sécurité en termes de moyens’’, a-t-elle plaidé.

SDI/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-JAPON-EDUCATION / Un don de quarante-six millions pour la réhabilitation de l’école élémentaire Pikine 17

Dakar, 4 mars (APS) – L’ambassadeur du Japon au Sénégal, Izawa Osamu a signé, lundi, avec …