Fatick, 4 jan (APS) – Des déclamations de poèmes et des séances de contes seront parmi les activités au menu de la troisième édition du Salon national du livre prévu à Fatick (ouest) du 9 au 12 janvier prochain, a déclaré Amadou Ndiaye, conservateur de bibliothèque à la direction du livre et de la lecture du ministère de la Culture, à l’occasion d’une conférence de presse.

“Des animations littéraires, déclamations de poèmes, des séances de contes et des conférences vont marquer cette 3ème édition”, a-t-il indiqué lors de cette conférence de presse organisée en perspective de cet évènement culturel. Il a déclaré que des bouquinistes et écrivains sont invités pour assurer l’animation du salon national du livre.

Il est également prévu un atelier phare de sensibilisation sur la distribution et la diffusion du livre.

Amadou Ndiaye estime qu’il est important pour les acteurs de la culture de “communiquer sur leurs ouvrages et leurs contenus afin de les rendre accessibles au public”.

“Il fallait imaginer une manifestation autour du livre afin que les inconditionnels du livre côtoient les écrivains”, a estimé M. Ndiaye.

L’ouverture officielle du Salon national du livre se tiendra à la mairie de Fatick. Plusieurs activités seront décentralisées à Ngayokhéme, Foundiougne et Sokone.

Le salon se tiendra en même temps que le 12ème Festival national des arts et culture (FESNAC) placé sous le thème “La culture sous le magistère du président Macky Sall”.

L’écrivain et éditeur Abdoulaye Fodé, commissaire général de la troisième édition du Salon national du livre, souligne que cette édition mettra en exergue le secteur de la culture durant les douze ans de règne du président Macky Sall.

“Des écrivains de Fatick et d’autres se sont engagés à accompagner le salon qui mettra en [lumière] les douze ans de magistère du président Macky Sall au service de la culture”.

SDI/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

AFRIQUE-JUSTICE / Burkina Faso : une enquête ouverte après le massacre de 170 villageois

Dakar, 4 mars (APS) – Une enquête a été officiellement ouverte au Burkina Faso après le ma…