Dakar, 21 déc (APS) – Les évaluations indépendantes du travail du Comité national de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (CN-ITIE) font ressortir ‘’une image positive’’ du Sénégal ‘’résolument tourné vers une exploitation responsable et durable’’ de ses ressources naturelles, a assuré, jeudi, à Dakar, sa présidente, Eva Marie Coll Seck.

‘’Les résultats élogieux des deux évaluations indépendantes dont notre pays a fait l’objet montrent suffisamment que l’ITIE Sénégal est devenue un outil de diagnostic et de dialogue participatif, ainsi qu’un levier de réformes et de prise de décisions susceptibles d’encourager une gestion responsable accrue du secteur extractif’’, a-t-elle dit lors de la présentation du rapport 2022 de l’ITIE.

La publication de ce rapport coïncide avec le 10e anniversaire de la mise en œuvre de cette initiative au Sénégal.

‘’Dix ans de dur labeur qui ont permis aux parties prenantes impliquées dans la mise en œuvre de l’ITIE de hisser le Sénégal dans le groupe restreint des pays modèles en matière de bonne gouvernance, de transparence et de redevabilité, dans ce secteur des ressources naturelles’’, a soutenu la présidente du Comité national de l’ITIE.

Ces ‘’résultats considérables ont pu être atteints, grâce aux actions concertées, répétées et durables de tous les acteurs’’, a poursuivi Eva Marie Coll Seck, estimant qu’ils ‘’ont permis de montrer une image positive d’un Sénégal résolument tourné vers une exploitation responsable et durable des ressources naturelles que recèle son sous-sol’’.

Ce sont des acquis à préserver, selon elle.

‘’Il s’agira donc, pendant les trois prochaines années, de garder en ligne de mire les thématiques suivantes : la transition énergétique, que nous voulons juste et équitable, la lutte contre la corruption, la mobilisation des recettes et les questions relatives aux volets genre, social et environnemental’’, a précisé la présidente du CN-ITIE.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Ismaïla Madior Fall, note que l’ITIE ‘’est un outil performant et innovant pour la conduite d’une gestion à la fois optimale et responsable des activités du secteur extractif’’.

M. Fall, représentant du gouvernement à la cérémonie de présentation du rapport, assure que dès son accession à la présidence de la République, Macky Sall a choisi de placer la transparence et la redevabilité des ressources naturelles ‘’au cœur des politiques publiques’’.

‘’Cet objectif a été rapidement matérialisé, notamment avec l’adoption de la loi sur la transparence dans la gestion des finances publiques en 2012, et l’adhésion du Sénégal à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives en 2013’’, a-t-il signalé.

Des ‘’réformes profondes’’ ont été menées pour une ‘’exploitation optimale de nos ressources, avec l’adoption d’un cadre légal et réglementaire solide’’, a dit Ismaïla Madior Fall.

‘’Toutes ces actions ont pour unique soubassement notre engagement de principe à gérer les ressources de façon transparente et au bénéfice des communautés’’, a-t-il assuré.

M. Fall a salué les efforts des parties concernées — l’État, le secteur privé et les organisations de la société civile —, qui, ‘’en synergie, ont su mettre en place des démarches consensuelles autour de la gouvernance des ressources naturelles du Sénégal’’.

‘’C’est dire que toutes les informations sont désormais sur la place publique pour aider l’État à assurer pleinement son devoir de redevabilité, et les citoyens à poser un débat public éclairé’’, a-t-il poursuivi, félicitant le Comité national de l’ITIE pour ‘’le travail énorme’’ de diffusion des informations et de sensibilisation des communautés fait régulièrement dans les régions concernées par les activités du secteur.

‘’Nous sommes persuadés que les résultats clés du présent rapport de l’ITIE, qui constituent un baromètre pour le secteur, permettront de tirer les leçons appropriées pour améliorer la bonne gouvernance du secteur des ressources naturelles’’, a souligné le président de la Chambre des mines du Sénégal, Ousmane Mbaye.

MFD/BK/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-QATAR-HABITAT / Signature d’une convention de partenariat pour la construction de 100 000 logements

Dakar, 4 mars (APS) – Le ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publi…