Ziguinchor, 21 déc (APS) – L’ONG Malawo et les autorités administratives de la région de Ziguinchor (sud) vont procéder, samedi, à la destruction du premier lot d’armes saisies dans le cadre du processus de dépôt des armes, a t-on appris, jeudi, dans un communiqué transmis à l’APS.

“L’ONG Malawo qui a en charge de la collecte et de la destruction des armes va diriger ces opérations en présence des autorités administratives et des facilitateurs dans le processus de la paix en Casamance”, a indiqué le même document.

La source précise que cette activité se déroulera à Mama Toro , dans la périphérie de la commune de Ziguinchor.

Au moins 250 combattants du MFDC avaient déposé les armes lors d’une cérémonie organisée à Mangone, une localité du département de Bignona, qui abritait par le passé une importante base du mouvement irrédentiste.

La Casamance, séparée du nord du Sénégal par la Gambie, est le théâtre d’un des plus vieux conflits d’Afrique depuis que des indépendantistes ont pris le maquis après la répression d’une marche en décembre 1982.

Après avoir fait des milliers de victimes et ravagé l’économie de cette région, le conflit a continuellement baissé en intensité.

Il y a deux ans environ, l’armée nationale avait mené des opérations d’envergure pour neutraliser les principales bases rebelles, renforçant ainsi l’accalmie notée dans cette partie du pays et favorisant le retour des personnes déplacées dans leurs villages d’origine.

MNF/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Agenda

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Macky Sall : ‘’S’il n’y a pas de consensus, je vais demander au Conseil constitutionnel de désigner mon successeur’’

Diamniadio, 26 fév (APS) – Le président de la République a déclaré, lundi, à Diamnia…