Diourbel, 28 nov (APS) – Le coordonnateur régional de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO), Malick Siré Sy, a invité, mardi, les acteurs politiques à cultiver la bonne parole et jouer leur rôle pour ”des élections libres, transparentes et inclusives”.

‘’Ce que nous attendons des acteurs, que ce soient les politiciens, la presse, les membres de la société civile, c’est de cultiver la bonne parole et de jouer leur partition pour qu’on puisse avoir des élections libres, transparentes, inclusives, avec des constations mineures’’, a-t-il déclaré.

M. Sy s’exprimait ainsi lors de l’atelier de formation et de sensibilisation, organisé par le think thank Africa Jom Center au profit des acteurs locaux en perspective de l’élection présidentielle du 25 février.

A cette occasion, les panélistes ont passé en revue, entre autres, le rôle de l’administration territoriale, de la société civile et de la presse pour des élections démocratiques, libres, transparentes et inclusives.

Le prétexte de cette rencontre est que ‘’comme nous le savons tous, depuis quelques temps, le climat social est vicieux dans le pays’’, a expliqué le coordonnateur régional de la Raddho.

C’est la raison pour laquelle, a expliqué Malick Ciré Sy, ‘’nous avons senti la nécessité de réunir et de sensibiliser, pas seulement les acteurs politiques, mais aussi les syndicats, les autres acteurs de la société civile, les forces de défense et de sécurité, les autorités administratives, ainsi que les autorités déconcentrées et décentralisées, pour que chacune d’entre elles, puissent jouer sa partition (…)’’.

‘’Si on ne cultive pas la paix, on risque de voir notre pays s’embraser. Et c’est ce qu’on doit éviter’’, a-t-il alerté.

MK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-POLITIQUE / Les dirigeants de la Cedeao félicitent Macky Sall pour ses réalisations en faveur du développement

Dakar, 26 fév (APS) – Les dirigeants de la Cedeao, réunis en session extraordinaire, samed…