Diourbel, 29 oct (APS) – L’hôpital régional de Diourbel, Heinrich Lubke, a reçu, dimanche, un lot de matériel médical d’une valeur de près de 300 millions de francs CFA, offert par le ministère de la Santé et de l’Action sociale, a constaté l’APS.

Cette dotation est composée de lits, de chariots d’urgence, de respirateurs de transport et de réanimation, de lits de réanimation pédiatrique complets, de laryngoscope, de couveuses, de tables chauffantes, de tables de réanimation néonatale, d’hémoglobumètre, de tables opératoires, d’aspirateurs chirurgicaux, d’un appareil d’échographie cardiaque et d’un appareil de mammographie, entre autres.

Elle a été remise au directeur de l’hôpital par la ministre de la Santé et de l’Action sociale, Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye, en présence du gouverneur de la région de Diourbel, Ibrahima Fall, et de plusieurs autorités admiratives locales et sanitaires.

‘’Ce matériel de près de 300 millions, qui est vraiment aux normes standards, a été acheté dans le cadre du budget de l’Etat sénégalais, pour renforcer le système de santé en asseyant de rapprocher l’offre de santé’’, a expliqué le ministre.

‘’Il a été commandé exceptionnellement par les professionnels de santé de toutes les différentes catégories socioprofessionnelles en vue de rendre leur utilisation très pratique’’, a précisé Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye.

La finalité à travers ‘’la réhabilitation de cette structure en termes d’appareil, de dotations en médicaments et de renforcement du personnel à travers d’autres spécialités est d’ériger l’hôpital régional de Diourbel en niveau 3’’, a-t-elle avancé.

“Ces avancées significatives contribuent à renforcer notre capacité à répondre aux besoins de santé de nos concitoyens et à offrir des services de qualité’’, a pour sa part soutenu le président de la commission médicale d’établissement, Dr Mamadou Bèye.

Fort de ce constat, le chirurgien urologue est ‘’convaincue que l’investissement dans des nouveaux bâtiments, l’ajout d’une unité de chimiothérapie, l’équipement du nouveau bloc opératoire, ainsi que le renforcement des ressources humaines, notamment les services de pédiatrie, de gynéco et d’imagerie, contribueront à une meilleure prise en charge de la population de Diourbel.’’

MK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-EXAMEN / Linguère: 3588 candidats inscrits au CFEE et à l’entrée à sixième

Linguère,  21 juin (APS) – Le département de Linguère (Nord) enregistre 3588 candida…