Diourbel, 21 juil (APS) – Le gouverneur de Diourbel (centre), Ibrahima Fall, a préconisé, jeudi, une réforme profonde du mouvement navétanes, les championnats populaires organisés pendant les vacances, afin qu’il puisse jouer pleinement son rôle et participer ainsi au développement économique et social de la région.

“Ce qu’il faudrait donc noter d’une manière synthétique, c’est qu’il nous faut aller vers la réforme du mouvement navétanes en intégrant l’aspect économique au niveau des associations”, a-t-il déclaré, à l’issue de concertations régionales sur le mouvement navétane, organisées par le ministère des Sports.

Étaient présent à cette rencontre l’ensemble des acteurs qui gravitent autour du mouvement navétane : les instances dirigeantes, les services techniques déconcentrés, les forces de défense et de sécurité, les présidents des ligues de football et d’autres disciplines sportives, ainsi que des arbitres.

“Il s’agit d’une commande du ministère des Sports qui avait demandé à l’ensemble des gouverneurs d’organiser des concertations régionales sur le mouvement navétane à travers l’analyse de ses contours, forces, faibles ainsi que les réformes à mener pour améliorer sa pratique”, a rappelé Ibrahima Fall.

A terme, “un comité de rédaction sera chargé d’élaborer le rapport final de la région de Diourbel, lequel sera remis à la tutelle”, précise-t-il.

Selon le gouverneur de la région de Diourbel “les forces du mouvement navétanes reposent essentiellement sur sa structuration et le potentiel humain qui existe”.

Toutefois, il a préconisé “la réforme des organes en charge de régler les différends, le renforcement des infrastructures sportives, et également la planification des activités dans le temps pour ne pas empiéter sur l’année scolaire”.

“Si vous prenez le cas de Diourbel, on est dans une zone agricole. Alors, je pense que les associations pourraient s’activer dans l’agriculture et l’élevage, à travers des périmètres communautaires  (…) en relation avec les collectivités territoriales”, a-t-il expliqué.

Les associations sportives peuvent également, dit-t-il, intervenir “dans le domaine social, notamment dans la sensibilisation, en menant des activités d’intérêt local”.

MK/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGA-SPORTS-RÉSULTATS / Ligue 1: Teungueth Fc bat l’Us Gorée Gorée et creuse l’écart en haut du classement

Dakar 13 avr (APS) – L’équipe de Teungueth Fc a dominé l’Us Gorée sur le…