Désormais les ressources allouées à l’agriculture iront directement aux bénéficiaires. Il s’agit selon le premier ministre Ousmane Sonko d’opérer de véritables ruptures au niveau des mécanismes de subventions et de financements. Le premier ministre précise que plus de 310 milliards ont été alloués à l’agriculture depuis 2020 sans que les acteurs puissent en profiter.
Le chef du gouvernement préside ce jeudi, un conseil interministériel sur la campagne agricole 2024 à Diamniadio.
Dans la même rubrique

Voir aussi...

VIDEO / Entretien exclusif avec Cheikh Tidiane Dieye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement

En perspective de la journée nationale “Set-Setal”, le ministre de l’Hyd…