Kadior And Liguèye, un regroupement de vendeurs de poissons et de légumes, issus d’une douzaine de communes des régions de Thiès et de Louga veulent de meilleures conditions d’exercice de leur métier. La structure a rencontré la presse ce weekend à Ngaye Mékhé, pour se plaindre, surtout d’un manque de financement pour aller acheter le poisson, d’une faible logistique, mais aussi d’un défaut de chambre froides pour conserver le produit. La même difficulté subsiste concernant les légumes dont l’abondance varie selon la saison. Si bien que, par exemple, le poisson acheté à Saint -Louis, au Nord, traverse toute leur zone, pour se retrouver à Dakar où sont surtout concentrées les chambres froides.

Dans la même rubrique
Charger plus dans APS TV

Voir aussi...

VIDEO / Journée internationale du livre les enfants souffrant de déficiences intellectuelles à l’honneur

Pour sa première sortie coïncidant, avec la Journée internationale du livre et du droit d&…