Pikine, 20 mai (APS) – Des champions de la lutte avec frappe ont appelé, samedi, les Sénégalais à œuvrer pour la paix et la stabilité en mettant en avant l’intérêt exclusif de leur pays.

Ils ont lancé cet appel lors d’une conférence de presse à l’arène nationale de Pikine, dans la banlieue dakaroise. Cette rencontre avec la presse était destinée à faire le point, quelques jours après leur récente rencontre avec le président de la République, Macky Sall. Ils avaient saisi cette occasion  pour discuter des difficultés que traverse la lutte.

Cette conférence de presse survient dans un contexte de tension politique. Des manifestations ont éclaté à Ziguinchor et dans certains quartiers de Dakar à l’occasion du procès pour viol présumé de l’opposant Ousmane Sonko, leader de Pastef-Les patriotes (opposition).

‘’Il faut savoir la valeur de la paix. C’est lorsque nous ne sommes plus en paix que nous réalisons sérieusement que sans la paix rien n’est possible. Nous avons entendu ce qui se passe ailleurs. Mais, le Sénégal est un pays de paix que nous avons hérité de nos anciens’’, a fait valoir le lutteur Modou Xaragne Lo, sociétaire de l’écurie Rock Energie.

Le lutteur des Parcelles Assainies, l’une des grandes communes de la banlieue dakaroise, a rappelé tout le succès que cette activité sportive lui a apporté, mais aussi en terme de bien-être social.

‘’Nous sommes des lutteurs. Nous avons connu du succès avec la lutte. Nous entretenons nos familles grâce à cette discipline. Chacun est libre de choisir qui il veut, de supporter qui il veut, mais faisons-le dans le respect du choix de l’autre. On est libre de faire un choix, mais il faut aussi reconnaître à l’autre le droit de faire librement son choix’’, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le leader de l’écurie ‘’Tay Shinger’’, Eumeu Sène, a exhorté les populations à mettre le Sénégal au-dessus de tout.

‘’Nous faisons partie des citoyens et des acteurs du développement de notre pays. C’est le Sénégal qui nous intéresse. Donc, nous aussi nous avons notre mot à dire. Et nous pensons que nous devrons tous œuvrer pour la paix’, a-t-il indiqué.

‘’Nous avons été reçus par le président de la République. C’était utile de clarifier notre démarche. Nous sommes des citoyens qui aimons notre Sénégal et travaillons pour son développement. Pour toutes ces raisons, nous devons prier et œuvrer pour la paix dans ce pays’’, a souligné l’ancien roi des arènes, Balla Gaye 2.

Le Lion de Guédiawaye a invité tous les acteurs de cette discipline sportive à donner le ‘’bon exemple’’ en appelant à la discipline et au respect des autres.

‘’Le Sénégal est un pays de paix. Nous prions pour cette paix’’, a-t-il ajouté.

SG/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…