Ziguinchor, 17 juil (APS) – La mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE) s’est traduite par des ‘’réalisations considérables’’ à Ziguinchor (sud), a-t-on appris lundi de l’adjoint du gouverneur chargé des questions de développement de cette région, Sidi Guissé Diongue.

‘’La mise en œuvre du Plan Sénégal émergent a permis à la région de Ziguinchor d’avoir des projets et programmes, mais aussi des réalisations importantes. On peut citer le pont de la Sénégambie, la boucle du Blouf, le port de pêche de Boudody et les adductions d’eau des îles de la Basse-Casamance’’, s’est-il réjoui.

Sidi Guissé Diongue s’exprimait en marge d’un atelier consacré au Plan d’actions prioritaires 2024-2028 du PSE, en présence du coordonnateur de la direction générale de la planification des politiques économiques (DGPPE), Souleymane Diallo, des chefs de service et d’autorités administratives.

‘’Le PSE, dans sa mise en œuvre, a permis à la région de Ziguinchor d’avoir des réalisations considérables. Nous allons vers le PAP3. Et dans ce PAP3, Ziguinchor aura des projets et des programmes majeurs. Nous aurons dans le PAP3 une sphère administrative pour davantage permettre aux services techniques de travailler dans d’excellentes conditions’’, a fait savoir M. Diongue.

Il précise qu’il s’agissait, lors de l’atelier, de ‘’permettre aux acteurs à la base (chefs de services techniques et acteurs de développement) de s’approprier le document et de recueillir leurs propositions en vue de son amélioration’’.

Souleymane Diallo explique que cette rencontre avec les acteurs de développement de la région de Ziguinchor s’inscrit dans le cadre des tournées régionales de la DGPPE, un démembrement du ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération.

‘’Nous formulons le troisième plan d’actions prioritaires. Et dans le cadre de cette formulation, nous avons une approche participative et inclusive. Nous sommes à Ziguinchor pour partager l’état d’avancement des travaux, recueillir les observations et les orientations’’, a ajouté le coordonnateur de la direction générale de la planification des politiques économiques.

Selon lui, la région de Ziguinchor a produit un document de qualité dans le délai indiqué.

‘’Les acteurs de développement de Ziguinchor ont proposé beaucoup d’initiatives pour booster l’économie de cette région, notamment le renforcement des services étatiques et la poursuite du développement des infrastructures, afin de désenclaver davantage la région’’, a reconnu Souleymane Diallo.

‘’Il y a également des initiatives sur les plans de la production, du développement du capital humain, de l’éducation et de la santé’’, a ajouté M. Diallo, assurant que toutes ces initiatives seront intégrées dans le document final synthétique 2024-2028.

Le coordonnateur de la DGPPE note que PSE ‘’a permis d’enregistrer des résultats exceptionnels par rapport à l’économie du pays’’.

‘’Pour la première fois depuis les indépendances, le Sénégal a pu de façon continue enregistrer une croissance économique de 6 % par année en moyenne, malgré un contexte très difficile sur la deuxième phase marquée par le Covid-19 en 2020, la crise ukrainienne qui a perturbé toutes les chaînes d’approvisionnement des produits de première nécessité, notamment l’engrais pour l’agriculture et le blé’’, a-t-il signalé.

Le coordonnateur de la DGPPE soutient que ‘’l’économie sénégalaise est aujourd’hui citée au niveau africain parmi les économies championnes’’.

MNF/ASG/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

MONDE-SANTE / A Genève, Docteur Ibrahima Sy présente les innovations mises en œuvre par le Sénégal

Genève 27 mai (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Docteur Ibrahi…