De l’envoyé spécial de l’APS : El Hadj Thierno Ahmadou Sy

Mont Arafat (Arabie Saoudite), 27 juin (APS) – Des milliers de pèlerins ont entamé mardi, au lever du soleil, l’ascension du Mont Arafat, un des moments forts du Hajj, le pèlerinage aux lieux saints de l’islam, a constaté l’envoyé spécial de l’APS.

Lundi, les pèlerins avaient convergé toute la journée vers le mont Arafat, certains à pied, d’autres par le moyen de bus climatisés. Ils ont passé la nuit sur place, avant le rite principal prévu à cet endroit symbolique. Selon la tradition, le prophète Mouhammad (PSL) avait prononcé son dernier sermon dans cet endroit connu aussi sous le nom de “Jabal ar-Raḥma” (montagne de la miséricorde, en arabe).

Comme les pèlerins sénégalais, les fidèles musulmans venus de plus 160 pays ont fait le trajet du mont Arafat, avec l’encadrement des services saoudiens. Ils ont dormi sous des tentes aménagées et sécurisées par les autorités saoudiennes.

Durant toute la journée de ce mardi, les pèlerins musulmans vont multiplier les invocations, prières et réciter le Saint Coran sur le mont Arafat.

À la fin de la journée, au coucher du soleil, ils se rendront à Mouzdalifah, à mi-chemin entre Arafat et Mina, où ils dormiront à la belle étoile, avant d’effectuer mercredi le rituel de la lapidation des stèles représentant Satan à Mina et de célébrer la fête du Sacrifice, l’Aïd-el-Adha (Tabaski).

Le Hajj, qui est l’un des cinq piliers de l’Islam, doit prendre fin vers le 1ᵉʳ juillet.

 

Pour l’édition 2023, le Royaume d’Arabie Saoudite a accordé un quota de 12 860 pèlerins au Sénégal, dont les 11 000 seront convoyés par les voyagistes privés, la Délégation générale au pèlerinage à la Mecque étant appelée à prendre en charge le reste, c’est-à-dire 1 860 pèlerins.

Trois décès ont été enregistrés parmi les pèlerins sénégalais, a fait savoir lundi la Délégation générale au pèlerinage à la Mecque.

Le président Macky Sall qui est sur les lieux pour effectuer le Hajj, a exprimé sa tristesse après l’annonce du décès de ces pèlerins.

TAS/BHC/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-DIAGNOSTIC / Matam : un officiel évoque les freins au développement de la culture dans la région

Kanel, 20 mai (APS) – Le centre culturel régional de Matam (nord) est appelé à faire…