Dakar, 7 juin (APS) – Le ministre de l’Urbanisme, des Collectivités territoriales et de l’Aménagement des territoires, Moussa Bala Fofana, a remis, vendredi, des équipements informatiques, dont 1.200 ordinateurs, aux centres d’état civil du pays.

Les centres d’état civil ont aussi reçu 1.000 imprimantes, 1.200 onduleurs, des serveurs et d’autres équipements.

La remise de ces équipements s’inscrit dans la mise en œuvre du programme ‘’Nekkal’’ de l’Agence nationale de l’état civil (ANEC).

‘’Cette opération financée par l’Union européenne pour une valeur de 1,2 milliard de francs CFA s’inscrit dans le vaste chantier de digitalisation de l’état civil’’, a dit M. Fofana lors de la cérémonie de remise du matériel.

Avec ce programme, 19 millions d’actes d’état civil numérisés ont été indexés et versés dans la base de données centrale du registre national de l’état civil (RNEC), a-t-il signalé.

Selon lui, le RNEC, en plus de fournir deux sites d’hébergement, a mis en service la connexion de 234 centres d’état civil reliés à l’intranet gouvernemental.

‘’Quelque 255 autres centres seront aussi connectés dans les semaines à venir’’, a annoncé Moussa Bala Fofana.

Moussa Bala Fofana, le ministre de l’Urbanisme, des Collectivités territoriales et de l’Aménagement des territoires

Harmonie Koutsivitis, représentante de l’ambassadeur de l’Union européenne au Sénégal, a rappelé la ‘’place centrale’’ qu’occupent les collectivités territoriales dans la gestion de l’état civil.

Elle a appelé à doter l’état civil de ‘’davantage de ressources, malgré les budgets parfois limités’’.

Mme Koutsivitis estime que l’engagement des collectivités territoriales et leur implication sont des garanties pour la pérennité et l’utilisation efficace des équipements mis à leur disposition.

‘’Ces équipements permettront une gestion plus efficace, rapide et sécurisée des actes d’état civil’’, a-t-elle dit.

‘’L’état civil, ce sont des services publics. Nous devons, en tant qu’exécutifs locaux, faire de notre mieux pour satisfaire les besoins de nos populations’’, a dit Cheikh Guèye, le maire de Dieuppeul, une commune d’arrondissement située à Dakar, lors de la distribution des équipements.

Le président de l’Association des maires du Sénégal, Oumar Bâ, souligne que l’état civil concentre l’essentiel des activités des communes, qui lui consacrent la majeure partie de leur temps.

AMN/ASG/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-SERMON / Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh dénonce le massacre du peuple palestinien

Tivaouane, 17 juin (APS) – Le marabout Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh a dénoncé lund…