Dakar, 25 nov (APS) – Des députés ont étalé samedi leurs préoccupations au sujet de la hausse du coût de l’électricité dernièrement constatée dans le pays tout en interpellant le ministre en charge du Pétrole et des Energies sur les mesures de sécurisation des zones d’exploitation et de production du gaz et de l’or noir, a constaté l’APS.

Des députés de différents bords politiques ont notamment exprimé leur étonnement à la suite de la hausse du prix de l’électricité. C’est le cas de Ndeye Yacine Ngouda Diéne qui a estimé que les compteurs prépayés ‘’Woyofal’’ stressent de nombreux sénégalais.

‘’Le courant électrique n’est pas le dollar. Il ne doit pas suivre la fluctuation de cette monnaie.

D’autres parlementaires comme Mame Diarra Fam et Malick Diop ont insisté sur l’importance pour le ministère en charge du secteur de communiquer davantage sur les raisons de la hausse du prix de l’électricité et les leviers que le gouvernement compte activer pour réduire le coût du kilowatt alors que notre pays s’apprête à produire du gaz.

D’autres députés ont mis l’accent sur la question d’accès à l’électricité particulièrement dans le monde rural. ‘’ ’Il faut veiller à faire de l’accès à l’électricité une réalité. Dans la commune de Linguère et de Daara, les populations font face à un défaut de couverture de l’électricité’’, a par exemple indiqué Ndeye Fatou Guissé.

‘’Quelles sont les stratégies prévues pour assurer une couverture nationale de l’électricité parce que les Sénégalais de l’intérieur souffrent du déficit d’électricité ? est l’une des questions posées par la députée Ndeye Yacine Ngouda Diéne.

‘’Nous avons 3000 heures d’ensoleillement au Sénégal. Ce qui doit nous motiver à mettre en place des stratégies pour exploiter cette ressource énergique afin de palier la cherté de l’électricité’’, a, pour sa part, préconisé Demba Diop.

La sécurisation des zones d’exploitation et de stockage des hydrocarbures a largement été abordée par les députés. Abdou Mbacké Ndao a, pour sa part, déploré le manque de communication du ministère à ce sujet.

NSS/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RAILS-RELANCE / GTS offre cinq jours de gratuité entre Thiès et Diamniadio, à partir de mercredi (DG)

Thiès, 5 mars (APS) – Les Grands trains du Sénégal (GTS) vont offrir cinq jours de s…