Kaffrine, 12 mars (APS) – La campagne pour l’élection présidentielle du 24 mars est rythmée à Kaffrine par des caravanes et du porte-à-porte en attendant le passage des candidats dans cette région centre du pays.

Des motos Jakarta et des voitures sont garées devant la permanence de la coalition ”Diomaye président”, du candidat Diomaye Diakhar Faye, après avoir sillonné toutes les grandes artères de la capitale du Ndoucoumane.

La coalition de la mouvance présidentielle, Benno Bokk Yakaar, semble avoir adopté la même stratégie en organisant une caravane pour se lancer à l’assaut des électeurs de la région de Kaffrine.

La coalition ”Gakou2024” du candidat Malick Gakou préfère la stratégie de proximité pour aller à la rencontre des populations.

”Nous pensons que c’est la meilleure des manières, car, il s’agit  d’être en contact  avec les populations, leur exposer le programme alternatif ‘Souxali Sénégal’ (Pass). Nous ne sommes pas dans le folklore, ni dans une ambiance de navétanes, mais dans la politique de proximité”, a expliqué Cheikh Ahmadou Bamba Mboup, coordonnateur du comité électoral de la coalition ”Gakou 2024” à Kaffrine.

La campagne électorale est diversement appréciée par certains habitants de Kaffrine qui invitent les différents états-majors à livrer des discours pacifiques pour l’intérêt de la région, tandis que d’autres souhaitent que les candidats en lice viennent développer leurs programmes.

Le candidat de la coalition ”MLD Tekki 2024”, Mamadou Lamine Diallo, est attendu ce mardi à Kaffrine où il va sillonner les départements de Birkelane, Malem-Hodar et Koungheul.

CTS/ASB/SKS/SBS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-GENRE / Violences basées sur le genre : des données fiables attendues d’une étude pour intensifier la lutte

Dakar, 23 avr (APS) – L’organisation civique de promotion des droits de l’homm…