Dakar, 18 sept (APS) – Un atelier de formation destiné aux agents techniques municipaux sur l’élaboration du Plan d’action pour l’accès à l’énergie durable et le changement climatique (PAAEDC) a démarré, lundi, à Dakar, à l’initiative de la Convention des maires en Afrique subsaharienne (CDM SSA), a constaté APS.

‘’Le but de cette formation est d’accompagner les communes, les communes côtières notamment, dans l’élaboration par elles-mêmes de leur plan climat et énergie, qui pourra être reconnu au niveau international’’, a expliqué Nelson de Lamare, le responsable du centre d’assistance technique de la CDM ASS.

La formation est destinée aux agents municipaux de plusieurs communes, dont celles de Dakar et de Pikine, qui, selon lui, ont déjà leur propre plan climat.

Les plans climat des villes permettent de ‘’définir […] des projets de lutte contre les effets du changement climatique’’, a ajouté Nelson de Lamare.

Venue présider la cérémonie d’ouverture de l’atelier, Madina Tall, une adjointe du maire de Dakar, a salué l’importance de cette formation.

Elle peut contribuer à un avenir ‘’plus durable, plus équitable et plus résilient’’, selon Mme Tall.

‘’La lutte contre les changements climatiques et la promotion de l’accès à l’énergie durable sont des objectifs qui transcendent les collectivités territoriales. Pour les réussir, nous devons coopérer à l’échelle nationale et internationale, mais également avoir à nos côtés des partenaires internationaux qui nous permettront d’avoir des outils nécessaires’’, a souligné Madina Tall.

‘’Pour sa part, la ville de Dakar s’est engagée dans cette voie, car nous avons voté notre plan climat énergie il y a à peine deux mois et nous avons aussi lancé un projet qui consiste à remplacer les lampes à sodium par des lampes à basse consommation’’, a-t-elle ajouté.

De l’avis de Mme Tall, pour que des initiatives locales puissent prospérer, il est important de renforcer les capacités des techniciens des villes.

Selon l’adjointe au maire de Dakar, il va falloir mesurer l’impact des projets climat des communes sur la vie des populations.

Au Sénégal, 17 villes et territoires ont rejoint l’initiative PAAEDC. Dakar, Pikine, Pikine-Nord, Bambey, Ndiob, Grand-Yoff, Nioro du Rip, Ziguinchor et Latmingué en font partie.

L’atelier d’une durée de cinq jours sera animé par des experts formateurs du Conseil international pour les initiatives environnementales locales et des mairies de Dakar et de Pikine.

LBD/ESF/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

MONDE-AFRIQUE-SANTE / Couverture sanitaire universelle: des ministres africains plaident pour une mobilisation des ressources domestiques

De l’envoyée spéciale de l’APS :  Sokhna Khadidiatou Sakho Genève, 29 mai (APS) – Pl…