Mbour, 29 fév (APS) – Les brigades maritimes de la subdivision des Douanes du littoral sud, basées à Mbour et Joal ont incinéré jeudi à Mbour (Ouest), cinq tonnes de faux médicaments et trois tonnes 160 kg de chanvre indien, d’une contrevaleur globale de plus d’un milliard de FCFA , a constaté l’APS.

Les produits illicites incinérés sont composés de cinq tonnes de faux médicaments d’une contrevaleur de 764,293 millions de FCFA et de trois tonnes 160 kg de chanvre indien d’une contrevaleur de 316 millions FCFA.

”Le tout est estimé à une valeur totale de 1.080 293 000 fcfa“, a dit le commandant Khaly Sow de la subdivision des Douanes du littoral sud.

L’incinération de ces produits prohibés a eu lieu au dépôt d’ordures de Gandigal, dans la commune de Sindia.

Le commandant Sow a souligné le “fléau” que représente ces produits prohibés qui ont été mis en feu, tout en magnifiant le travail abattu par les services des Douanes de Mbour et l’ “excellente collaboration” entre les forces de défense et de sécurité.

Il a cité en exemple la Marine nationale, pour son rôle dans la surveillance fluvio-maritime et la lutte contre le trafic international de stupéfiants.

Leur coopération se matérialise dans la conduite de leurs missions sécuritaires de protection des frontières et de lutte contre les trafics illicites.

Il a évoqué, en outre, “l’interopérabilité des forces, la mutualisation des moyens, l’échange de renseignements, les opérations combinées destinées à faire face aux menaces de toutes sortes“ entre les forces de défense et de sécurité.

La subdivision des Douanes du littoral sud couvre six communes allant de Mbour au Cap-kiring.

DOB/ADI/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-DEVELOPPEMENT / Réunions de Printemps : Dakar réarffime sa volonté de “compter d’abord sur ses propres moyens”

Dakar, 21 avr (APS) – Le Sénégal a mis à profit les réunions de Printemps 2024 du FM…